C’est parti pour ma décennie musicale favorite avec une sélection de dix albums parmi mes préférés sortis en 1970, classés par ordre alphabétique.

Black Sabbath – Black Sabbath

Ou bien Paranoïd sorti la même année. Ils vont de pair et il me semble bien difficile de les départager. Deux albums emblématiques, pierres angulaires de tout un courant musical.

Crosby, Stills, Nash & Young

Un classique folk rock du « supergroup ». Premier album avec Neil Young donc qui rejoint la formation CSN qui sortait déjà un classique en 1969, l’éponyme Crosby, Stills & Nash. Hormis « Our House », pas vraiment indispensable à mon avis, le reste n’est que classiques et pépites folk rock.

Deep Purple – In Rock

Encore un album emblématique, un classique du hard rock. Je pense quand même lui préférer Machine Head mais rien que pour l’épique « Child In Time »…

Genesis – Trespass

Peut-être pas aussi abouti que les albums qui suivront, Trespass reste un album magnifique. Steve Hackett n’est pas encore de la partie mais le jeu d’Anthony Phillips est excellent et sa carrière solo est vraiment à ne pas négliger (avec notamment son premier effort, The Geese & The Ghost). Phil Collins n’arrivera lui aussi que sur le troisième album. On peut néanmoins retrouver sa patte sur l’excellent « The Knife » (qui clôt Trespass) sur le live de 1973.

Bo Hansson – Music Inspired By Lord Of The Rings

Fan de cet artiste suédois et de ce magnifique premier album, une ambiance unique ! → lire ma chronique de l’album ici

King Crimson – Lizard

Un album de transition peut-être… Là où In The Wake Of Poseidon essayait de proposer un peu la même « formule » que le premier album, Lizard s’en détache offrant une musique encore plus ambitieuse, mais toujours avec cette atmosphere en clair obscur faite de lumière et d’obscurité.

Led Zeppelin – III

Mon premier CD, acheté à l’âge de 12 ans et une première grande révélation musicale. Un album qui reste l’un de mes préférés du groupe mais aussi l’un de mes albums fétiches tous styles et époques confondus. Le dosage entre hard rock et folk est simplement parfait !

Santana – Abraxas

Deuxième album de Santana avec encore pas mal de classiques, l’incontournable « Black Magic Woman », « Oye Como Va », « Incident At Neshabur » (une de mes favorites!!), « Samba Pa Ti », la crème du latin rock, groovy et incandescent…

Van Der Graaf Generator – H to He Who Am the Only One

Troisième album de la formation anglaise et sans doute l’un de mes préférés ! Rien que pour la face A absolument parfaite. « Killer » qui ouvre l’album magistralement avec un Peter Hammill qui semble plus remonté que jamais. « House With No Doors » superbe également dans un registre différent et « The Emperor In His War Room » avec Robert Fripp en guest. La face B n’est pas en reste avec « Lost » et « Pioneers Over C ».

Neil Young – After the Gold Rush

Un album magnifique dans la lignée de celui qui va suivre à savoir le chef d’oeuvre qu’est Harvest. Quelques uns de mes titres préférés du Loner ici : « Southern Man », « After The Gold Rush » ou encore « Don’t Let It Bring You Down »…

Beaucoup d’albums de cette année mis de côté, dur dur de n’en choisir que dix… En vrac : les premiers albums de Gracious, Quatermass, Uriah Heep, Wishbone Ash, Morrison Hotel des Doors, Reflets de Alan Stivell, It’ll All Work Out in Boomland de T2, If I Could Do It All Over Again, I’d Do It All Over You de CaravanDeath Walks Behind You d’Atomic Rooster et tant d’autres…