1977 – Mes 10 albums préférés

Une bien belle année à mon sens. Même si pour mon genre favori, le rock progressif, on est un peu à la croisée des chemins, à l’aube des 80’s et ses nouveaux styles musicaux, l’âge d’or du rock progressif s’éloigne doucement, difficile pour autant de parler de déclin avec des albums aussi monumentaux que Animals, Over ou Songs From The Woods par exemple.

Eloy aussi sort un de ses meilleurs albums cette année là, un de mes préférés en tout cas, idem pour leurs confrères allemands Grobschnitt et son Rockpommel’s Land, sublime en tous points. Non vraiment, j’en reprendrais bien une, une année comme celle-ci!!

  • Pink Floyd – Animals
  • Rush – A Farewell to Kings
  • Peter Hammill – Over
  • Jethro Tull – Songs From the Wood
  • Al Di Meola – Elegant Gypsy
  • Judas Priest – Sin After Sin
  • Eloy – Ocean
  • Yes – Going For The One
  • Grobschnitt – Rockpommel’s Land
  • England – Garden Shed

Article suivant Post

Article précédant Post

5 Commentaires

  1. Diablotin 21 juillet 2017

    Ça manque quand même un peu de Sex Pistols, tout ça : il me semble que « Never Mind The Bollocks » est bien l’album-culte de cette année-là, non 😉 ? Sans compter l’éblouissant « Rocket To Russia » des Ramones -sans doute leur meilleur album-.
    1977 est d’une certaine manière, l’année d’un certain renouveau et de la remise en question d’à peu près tout ce qui compose ta liste… M’enfin, je dis ça, je ne dis rien, hein 😉 😉 😉 !
    Comme j’ai cru comprendre que tu aimes l’Angleterre, je te recommande, si tu ne l’as pas lu, de te tourner vers l’excellent livre « England’s Dreaming : L’histoire des Sex Pistols » de Joe Savage : au-delà des questions purement musicales, il s’intéresse de belle manière à certains aspects politico-socio-économiques sur fond culturel -et vestimentaire : très important pour comprendre l’émergence de tout u courant musical qui va conduire vers les 80’s- de l’Angleterre de cette période : très intelligent et remarquablement documenté !

    • Sound Chaser 21 juillet 2017 — (Auteur de l’article)

      Encore une fois ce n’est qu’une sélection personnelle, mes albums cultes à moi (mais c’est vrai qu’il faut que je renomme ça en « albums préférés » comme pour les autres tops, ça prête peut être moins à confusion) 😉

      Tu risques d’être déçu car il est peu probable que je cite ne serait-ce qu’une fois un album punk 😀 Peut-être un album dont la fougue aurait influencer le mouvement à savoir Nadir’s Big Chance de Peter Hammill, sorti en 1975 et apprécié par un certain Johnny Rotten mais ça n’ira pas beaucoup plus loin 🙂

      Ceci dit, je l’ai beaucoup écouté Never Mind The Bollocks, y’a bien 20 ans, c’était l’album idéal pour commencer à apprendre la guitare et se défouler ! Je le réécouterais avec plaisir d’ailleurs, c’était clairement un coup de pied dans la fourmilière et rien que pour ça…

      Merci pour la recommandation, je suis certain que ce bouquin m’intéresserait (pour le coup, ça dépasse les styles musicaux et c’est souvent passionnant) mais j’ai déjà tellement de bouquins en retard (notamment chez le Mot et Le Reste) sur le prog, le Canterbury, le Krautrock… En ce moment je lis le bouquin de De Caunes sur Magma 😀

      • Diablotin 22 juillet 2017

        J’avais bien compris que c’était ta liste d’albums préférés, je suis régulièrement humeur assez taquine 😉 ! Néanmoins, je pense que tu te trompes concernant Johnny Rotten : il n’aimait rien ni personne, à cette époque 😀 ! A part lui-même, et encore : pas tous les jours…
        Le livre de De Caunes, il date un peu, non ? Je l’ai lu il y a fort longtemps, je doute qu’il s’agisse de la même édition, parce que sinon, des pans entiers de l’histoire du groupe vont te manquer 😀 !
        Magma, que j’inscris dans une lignée Stravinsky –> Orff –> Magma, le tout fortement mâtiné de jazz/free jazz, il y a plein de choses que je trouve extrêmement intéressantes et j’en ai pas mal écouté lorsque j’étais ado, où ces grosses machines impressionnent toujours un peu 😉

  2. Diablotin 22 juillet 2017

    Non, ce n’est pas méprisant du tout 🙂 Simplement, avec l’âge, on peut évoluer vers des choses sans doute moins ostentatoires 😉 C’est mon cas 🙂 . Magma m’a beaucoup impressionné -et enthousiasmé- quand j’étais jeune, mais, désormais, avec l’expérience musicale acquise -comme auditeur ou, désormais très rarement, comme « musicien pratiquant »-, je trouve cela beaucoup moins impressionnant. D’abord parce que je connais plein de musiciens qui sont encore meilleurs techniquement, et ensuite parce que toutes ces pyrotechnies sonores me parlent assez peu, en définitive. Mais je comprends tout-à-fait qu’on puisse en raffoler.
    Dans le genre, je peux te recommander le très peu connu « De temporum fine coemedia » de Carl Orff -qui n’a plus grand-chose à voir avec ses très célèbres « Carmina Burana »-. je pense que ça pourrait te plaire 🙂 https://www.youtube.com/watch?v=86cUdKIKi80
    A titre d’exemple et pour n’en citer qu’un et un seul, la 29ème sonate pour piano de Beethoven, ça m’impressionne, en revanche 😉 !!! https://www.youtube.com/watch?v=Sf9eZdeS8es

    Et non, pour ce qui me concerne, ce n’est pas « le plus grand groupe français » -formule qui ne m’évoque rien, par ailleurs… Qu’est-ce qu’un grand groupe ? Un groupe qui a fait une grande carrière commerciale et/ou médiatique, ou bien un groupe passé à la postérité publique, ou bien un groupe resté fidèle à ses valeurs artistiques, mais avec la part d’immobilisme ou de paresse créative que cela peut engendrer… ?-. Dans son genre, sans doute, oui, Magma est un très grand groupe, mais il y en a plein dont je préfère le style musical 😉

Laisser un commentaire

© 2018 Grooves & Memories

Thème par Anders Norén, modifié par Sound Chaser