Voici mes écoutes du moment avec notamment quelques albums dénichés dernièrement chez mes disquaires préférés. Plutôt surpris d’être tombé sur l’album d’Anima Morte, groupe suédois qui fait dans la « cinematic horror music », comprendre rock progressif inspiré par Goblin et John Carpenter notamment. D’après Discogs, seulement 260 copies pressées, ça ne doit effectivement pas courir les rues…

Trouvé en ligne celui-là, plus courant mais un album que je chéris au plus haut point, In The Future de Black Mountain. C’est la pierre angulaire de leur discographie, il est à mon sens parfait. Il ferait partie de mon top 10 « moderne » si je devais en faire un. J’ai leurs albums en CD mais le mastering tendant malheureusement à être un peu trop poussif, je commence l’acquisition de leur discographie en vinyle. Si vous aimez le rock à tendance progressive, un peu psyché, un peu planant, avec une production bien vintage, laissez-vous tenter !!

The Healing Road… Trouvaille intéressante chez OCD. Un groupe allemand de néo prog très inspiré par Mike Oldfield, deux titres d’environ 20 minutes. Moins fidèle que Rob Reed évidemment mais du fait une musique un peu plus personnelle aussi.

Premier album de De Dannan, groupe irlandais celtique que j’adore qui évoque les premiers Clannad. Superbe album et pochette magnifique qui plonge dans l’ambiance !

Pour Anderson et Wakeman, on est presque dans le « guilty pleasure », sauf que j’adhère moyennement au concept de « plaisir coupable » vu que j’assume tout à fait le fait d’écouter toujours avec plaisir la voix d’Anderson et le jeu de Wakeman. Toujours ou presque. Je ne connais pas ces albums mais possédant les albums précédents de ces deux artistes, je continue ma découverte…

Sinon en vrac, Asia Minor (groupe turc de rock progressif avec flute et mellotron absolument fabuleux), Robin Trower, son classique, de la guitare comme je l’aime, et encore un Black Mountain, pas aussi épique que In The Future, ce Wilderness Heart est plus direct, un peu moins ambitieux, plus… sauvage (sans mauvais jeu de mots), au final un peu différent mais je l’aime quand même beaucoup !

A vous les studios !