Un séjour d’une semaine dans la capitale écossaise et l’occasion de découvrir ce que cette ville magnifique a à offrir en terme de vinyles, le tout agrémenté des incontournables dégustations de haggis savoureux et single malts de caractère…

Les adresses sont classées par ordre alphabétique, exception faite de mon adresse coup de cœur située en fin d’article.

A lire également : mes disquaires préférés de Londres (partie 1)

Elvis Shakespeare

347 Leith Walk
http://www.elvisshakespeare.com/

Elvis Shakespeare se situe sur la Leith Walk, à mi-chemin entre le centre d’Edimbourg et ses docks, au nord. Comme son nom le laisse deviner, la boutique propose une sélection de disques mais aussi de livres. Les disques sont rangés dans des tiroirs, classés par styles. Une chouette boutique ! Pas forcément la plus fournie de la capitale mais des prix tout à fait raisonnables, un endroit agréable et un vendeur sympathique. Pas mal de disques à 1£ mais je n’ai pas eu le temps de fouiller dans ceux-là.

Trouvailles : The Mountain Queen de Alquin et Night After Night de UK

Elvis Shakespeare

Hog’s Head

62 South Clerk Street
http://www.hogs-head.com/

Petite boutique à 15 minutes à pieds du centre. Malgré les avis que j’avais pu lire sur cette boutique (large choix et petits prix), j’ai été assez déçu car j’ai ressenti l’inverse : moins de choix et prix un peu plus élevés que les autres adresses que j’ai visitées… Je n’y ai rien trouvé, à refaire peut-être ?

Hog's Head

Oxfam Music

64 Raeburn Place
http://www.oxfam.org.uk/

Oxfam est une organisation de magasins caritatifs (les fameux charity shops) dont il existe quelques boutiques spécialisées, notamment dans les livres ou la musique. Oxfam Music, situé dans le quartier de Stockbridge, m’a très agréablement surpris ! Un choix de vinyles assez larges à des prix intéressants et même une section « raretés » avec de belles galettes mais des prix qui s’envolent pour le coup un peu trop (par exemple, The Final Surface de Egg dans les 80£…). Typiquement le genre d’adresse à visiter régulièrement!

Trouvailles : le deuxième album des Chieftains, Take 4 (vinyle blanc) de Mike Oldfield et Scheherazade And Other Stories de Renaissance.

Acheter des vinyles à Edimbourg

Record Shak

69 Clerk Street

Situé un peu avant Hog’s Head, j’ai passé facilement une heure dans cette boutique. Assez large choix et les disques n’étant pas stockés dans leurs pochettes, les bacs sont d’autant plus chargés! Une bonne sélection de classic rock et de rock progressif à des prix assez intéressants dans l’ensemble, pas mal de disques à 6£.

Trouvailles : Slide In It de Whitesnake, The Love Songs de Peter Hammill et Pilgrimage de Wishbone Ash.

Unknown Pleasures

110 Canongate
https://www.vinylnet.co.uk/our-shops

Unknown Pleasures est situé tout en bas de la touristique Royal Mile (lorsque vous venez du château), sur la droite après les boutiques de bijoux et de whisky (au passage, je vous conseille fortement le Hoebeg de chez Robert Graham si vous aimez les Islay !!). Une de mes adresses préférées en y repensant malgré le fait qu’on s’y sente un peu à l’étroit et qu’il n’y ait pas tant de choix que ça. J’ai quand même trouvé la sélection intéressante en classic rock, rock progressif et hard rock. A noter les quelques bacs à 2£ (5£ les trois disques!) où j’ai déniché notamment deux Brand X et un Tangerine Dream.

Trouvailles : Fish Out Of Water de Chris Squire, Livestock et Unorthodox Behaviour de Brand X, Force Majeure de Tangerine Dream et Magician’s Hat de Bo Hansson (superbe album que le vendeur me confia adorer également).

Acheter des vinyles à Edimbourg

VoxBox

21 St Stephen Street
http://voxboxmusic.co.uk/

Une petite boutique située dans le quartier de Stockbridge, non loin de Oxfam Music. Petite voire exiguë, cette boutique vaut néanmoins le détour. Si vous arrivez à vous frayez un passage, n’oubliez pas d’aller fouiller dans ce qu’ils appellent la « back room vinyl », l’arrière boutique qui propose des disques à 1.50£. En l’occurence, lors de mon passage c’était les soldes et les disques étaient à 50p!!

Bon il faut être honnête, malgré ce qui est annoncé sur leur site web (« Our rubbish filters are set high so you will not be looking through lots of pipe bands and easy listening to find some great music in The Backroom. »), il ne restait pas grand chose à se mettre sous la dent entre le fameux Neil Diamond (il est décidément partout !) et autres Barbara Streisand, je me suis contenté du troisième et quatrième album de Sky, tous deux mint, histoire de. Je suppose que les albums les plus intéressants sont partis très vite à ce prix là donc le bénéfice du doute demeure.

Pour le reste, pas mal de rééditions, et de l’occasion, en quantité modeste mais un choix néanmoins intéressant. Prix très corrects. A refaire avec plaisir !!

Trouvailles : Colosseum Live de Colosseum, les deux Sky et Another Live de Utopia (dont le disque s’avère être en fait Healing de Todd Rundgren, d-oh!)

Bonnes adresses à Edimbourg

Coup de cœur : Vinyl Villains

5, Elm Row
http://www.vinyl-villains.co.uk/

Acheter des vinyles à Edimbourg

Vinyl Villains, sans conteste le coup de coeur de ce séjour à Edimbourg ! Située au nord est du quartier New Town, cette boutique regorge de pépites! Comme chez Record Shak, les disques ne sont pas dans leurs pochettes, il y a donc de quoi faire!!

J’y suis allé une première fois juste avant la fermeture, donc un peu pressé, et j’y ai trouvé la majeure partie des disques de mon séjour, dont pas mal d’albums que je cherchais depuis longtemps sans être des raretés. J’y suis allé une seconde fois et en étant moins pressé, je suis tombé sur des disque que j’avais manqués la première fois.

J’ai trouvé que Vinyl Villains offrait le plus grand choix de la ville en matière de classic rock (et pas mal de prog) et aux prix les plus bas! A noter la présence de quelques bacs à 1£/1.50£ le disque. J’y retournerai avec grand plaisir!

Trouvailles : 3:47 EST de Klaatu, Presence de Led Zeppelin, Ra de Utopia, In For The Kill de BudgieLive At Carnegie Hall de Renaissance, le premier album de Yes, Mud Slide Slim And The Blue Horizon de James Taylor, There & Back de Jeff Beck et quelques autres… (à voir dans la vidéo en bas de cet article)

Résultats de ce séjour à Edimbourg en video (avec quelques disques chopés chez Music Exchange à Londres au passage) :

Et en bonus, quelques photos de touriste…