Sortie : Novembre 2016

Pressage : Laser’s Edge, USA, 2016 (Discogs), vinyle de couleur « clear » en édition limitée

Album de l’année 2016 sur Grooves & Memories! Vision And Ageless Light est un album que j’attendais depuis pas mal de temps, depuis ma découverte du premier effort studio du groupe, Second Sight, à vrai dire. Il s’agit sans aucun doute (et d’assez loin) de mon album préféré de 2016 et ce fut une évidence dès les premières secondes de Mellotron de « Book Of The Dead ». Vous savez ce sentiment que vous pouvez avoir devant l’introduction d’un film qui plante tout de suite le décor et vous laisse penser que vous allez passer un excellent moment. Eye est sans conteste mon groupe favori de vintage prog (avec Astra et Wobbler, mon tiercé gagnant) à l’heure actuelle. Un album évidemment ancré dans les 70’s donc mais néanmoins très inspiré et ambitieux. Les influences sont évidentes, on pense souvent à Pink Floyd bien sûr mais aussi Nektar, Hawkwind, Tangerine Dream ou encore King Crimson mais au final, Eye développe son propre univers et sa propre identité sans jamais basculer dans le rôle de simple clone.

Les amateurs de claviers vintage seront ravis : Mellotron M400, ARP 2600, ARP Odyssey, Moog Modular, ARP String Ensemble, Juno 106, Hammond… Il s’agit d’un véritable déferlement de sons vintages absolument superbes! Des sonorités et des arrangements à l’ancienne pour une musique qui se veut davantage basée sur les ambiances et les sons que sur la technique démonstrative. L’interprétation n’en demeure pas moins impeccable avec notamment des soli de guitares et de claviers passionnés.

J’étais aussi anxieux qu’impatient à l’idée d’un successeur à Second Sight, la déception aurait pu être énorme tant cet album est à mon sens, allez j’ose le dire, un chef d’oeuvre. Mais Eye réussit le pari de faire presque aussi bien et ce, avec un line up différent et sans se répéter, une bien belle prouesse d’un groupe en pleine effervescence au sommet de son art!