Sortie : 1969

Pressage : Atlantic, France, ? (Discogs)

Led Zeppelin enfonce le clou après un premier et énorme album sorti en 1968. Ce deuxième album s’inscrit totalement dans la continuité du premier, on retrouve ce fameux mélange de hard rock, blues et folk.

Encore pas mal de classiques sur cet album et même peut-être « le » classique du groupe, « Whole Lotta Love » et son riff dévastateur. On retrouve également « The Lemon Song », « Heartbreaker » (une de mes préférées, ce solo !!) ou encore l’implacable « Moby Dick » et sa fameuse envolée rythmique.

J’ai une affection toute particulière pour deux titres  : « What Is And What Should Never Be » et « Ramble On » qui représentent une des facettes de Led Zep que je préfère à savoir cette faculté à mélanger folk et hard rock au sein d’un même morceau. « Babe I’m Gonna Leave You » sur le premier album offrait déjà un aperçu magnifique de cet aspect du groupe, une caractéristique qui prendra encore plus d’ampleur sur le troisième album.

Deuxième album et deuxième classique pour les anglais qui revisitent le blues rock en y injectant hard rock et folk avec talent et une certain désinvolture. Un très grand album, mais le meilleur est à venir…

Ma copie est un repressage français dont j’ignore malheureusement la date de sortie…

« I ain’t tellin’ no lie
Mine’s a tale that can’t be told
My freedom I hold dear
How years ago in days of old
When magic filled the air
‘T was in the darkest depths of Mordor
I met a girl so fair
But Gollum, and the evil one
crept up and slipped away with her
Her, her, yeah »