Retour sur une belle série de 4 vide-greniers situés sur la côte. Si la journée de dimanche commença de façon très brumeuse, elle se termina par un soleil magnifique ! Allez chiner dans un autre secteur devient de plus en plus rafraîchissant : meilleure ambiance, moins de monde, des discussions musicales enrichissantes et définitivement plus de vinyles intéressants et ce, même à 11h ! La récolte en images…

Vide-greniers Juillet 2017

Un peu de tout musicalement parlant… Content de trouver enfin en excellent état le Alpha Centauri de Tangerine Dream et surpris de tomber sur cet album de Crimson Glory, Transcendence, un album de heavy que j’adore et qui me rappelle un peu Queensrÿche en plus progressif.

Vide-greniers juillet 2017

Je continue ma découverte de Jean-Luc Ponty, j’ignore si ce sont de bons albums, ils sont sortis dans les 70’s donc j’ai bon espoir mais surprise ! (je n’utilise pas mon portable pour vérifier quand je suis sur un bac…). Un best of de Jefferson Airplane, pas fan des compilations mais c’est la première fois que je tombe sur un disque de ce groupe et je connais que trop peu donc pour découvrir…

Tout ça c’est très bien, plutôt content mais la pépite du jour, le disque que je recherchais le plus et que je n’ai évidemment jamais croisé jusqu’à hier, ou alors en boutique, exposé au mur à plus de 100 euros, voilà la bête :

Gentle Giant

Le premier album de Gentle Giant, le grand absent de ma collection du groupe depuis très longtemps (avec Giant For A Day et Civilian mais je pense passer mon tour pour ces deux là), celui qui aura été le plus difficile à trouver à un prix raisonnable. Il s’agit du premier pressage français Vertigo swirl (celui-ci).

Il s’agit de la deuxième grosse trouvaille de l’année pour le moment (avec celle dont je parle dans mon dernier retour de vide-grenier), qui fait vraiment plaisir tant j’ai mis du temps à le trouver et surtout, tant j’aime cet album. En même temps, Gentle Giant entre 70 et 77 (pour le live pas pour The Missing Piece), c’est du grand art et personnellement, j’adore !!

Je crois que j’ai trouvé mon nouveau terrain de jeu et puis, il faut bien dire que chiner au bord de la mer possède un certain charme… 🙂