Retour sur la saison 2017 des vide-greniers avec quelques unes de mes trouvailles favorites de l’année. C’est parti pour une sélection de dix albums, par ordre chronologique !

A lire également : Mes trouvailles de vide-greniers favorites de 2016

Queensrÿche – Operation: Mindcrime

Cette première chouette trouvaille de l’année faisait partie d’un lot d’une douzaine de disques de heavy metal (avec du Overkill, Motley Crue, Accept…) que j’ai trouvé lors d’un des premiers vide-greniers de l’année, en avril. Un de mes albums de heavy favoris, un de mes concept albums favoris aussi, il se devait de rejoindre ma collection, surtout pour 1€ !

Catherine Ribeiro + Alpes – Ame Debout

J’ai découvert cette incroyable chanteuse et son groupe en 2016 et depuis je cours après leurs albums à chaque vide-grenier. Il ne me manque plus que le premier album qui n’a pas l’air évident à trouver. Ame Debout est sans doute mon préféré de leur discographie.

Camel – Mirage

Mon album favori de Camel enfin trouvé ! J’en parle un peu plus ici.

Popol Vuh – Letzte Tage – Letzte Nächte

Sans doute la trouvaille de l’année, une des plus improbables aussi, dans un lot de disques vendus 1€, j’ai rapporté pas mal de chouettes albums ce jour-là mais je retiens surtout cet album excellent de ce groupe allemand, qui ne court pas les rues ! La pochette est un peu abîmée mais le disque est en excellent état.

Popol Vuh - Letzte Tage - Letzte Nächte

Tangerine Dream – Alpha Centauri

Je suis fan de Tangerine Dream jusqu’en 1983 avec l’album Hyperborea (pour être franc, je ne connais pas la suite de leur carrière). De cette période, il me manquait deux albums, le premier Electronic Meditation et ce Alpha Centauri, finalement trouvé en juillet, au cap Fréhel. La quête touche à sa fin…

Crimson Glory – Transcendence

Une autre trouvaille improbable. Un album de heavy metal 80’s assez chiadé (qui me rappelle d’ailleurs Queensrÿche par moment) que j’écoutais il y a pas mal d’années et dont j’avais complètement oublié l’existence. Pas forcément un disque très rare mais une excellente surprise !

Gentle Giant – Gentle Giant

Alors cet album, je ne pensais pas le trouver un jour, pas ce pressage là en tout cas (ça pique sur Discogs…), et encore moins en vide-grenier, et pas non plus dans cet état là, à savoir mint ! Je suis d’autant plus heureux d’être tombé dessus que c’est le seul qui me manquait parmi leurs classiques.

Jethro Tull – Living In The Past

De la belle ouvrage que cette compilation ! Des classiques, des titres live, des b-sides, des morceaux issus d’un EP et plein de chouettes photos dans un gatefold qui a de la gueule. Le dernier qui me manquait de la période 70’s.

Robin Trower – Bridge Of Sighs

Un coup de coeur pour cet album que je ne connaissais que par réputation et que j’ai pris pour découvrir, à raison ! Il a énormément tourné depuis et je me suis procuré depuis d’autres disques de ce fabuleux guitariste.

McDonald And Giles – McDonald And Giles

Un album d’anciens membres de King Crimson composés principalement de titres prévus à la base pour sa majesté. Un peu mésestimé, ou en tout cas dans l’ombre de King Crimson, personnellement j’aime beaucoup ce disque, je le vois un peu comme son pendant lumineux, plus optimiste.

Si j’ai visité beaucoup moins de vide-greniers par rapport à 2016, notamment dans mon département, j’ai en revanche étendu ma zone de recherche et découvert de superbes coins, des braderies à l’ambiance plus détendue (sur la côte, ça joue peut-être ? 😉 ) avec surtout, beaucoup plus de disques, même en fin de matinée. Hâte de poursuivre un peu plus l’expérience en 2018 !