Retour sur mes trouvailles favorites de 2016, dix vinyles d’occasion dénichés en ligne ou en magasin exclusivement (je réserve des billets dédiés pour les vinyles trouvés en vide-greniers, voir par exemple ma sélection vide-greniers 2015).

Grobschnitt ‎– Rockpommel’s Land

Les disques de ce groupe allemand ne courent pas les rues… Je surveille régulièrement les annonces en ligne mais elles se font rares malheureusement. Elles sont un peu plus fréquentes sur Ebay Allemagne mais c’est sur Ebay France que j’ai trouvé cet exemplaire dans un état très proche du mint.

Album merveilleux, un de leurs meilleurs (et mon préféré avec leur premier album éponyme), pour les amateurs de Yes, Camel, Genesis… Vraiment un disque magnifique!

Grobschnitt ‎– Rockpommel's Land

National Health – Of Queues And Cures

Trouvé pour une dizaine d’euros sur le Bon Coin, cet album est un classique du fameux courant Canterbury du rock progressif. Indispensable! Les claviers et le jeu de Dave Stewart sont un vrai régal…

Atoll ‎– L’Araignée-Mal

On croise souvent la réédition chez Replica Records, beaucoup moins les pressages 70 évidemment. Passage par la case Ebay pour une copie est en excellent état. Un de mes albums préférés de la scène progressive française.

The Beatles – The Beatles

Je m’étais mis en tête de compléter ma collection des Beatles en 2016 (j’entends par là leurs albums studios sortis au Royaume-Uni et repressages 70’s, bien plus accessibles!). Pari presque réussi puisqu’il me manque encore With The Beatles et Yellow Submarine. Ce fameux double album blanc provient d’Ebay, il s’agit d’une réédition de 1973 avec poster et si l’annonce ne le précisait pas, avec les quatre photos, à ma grande surprise. Copie complète en excellent état.

Le double blanc des Beatles complet

Fireballet ‎– Night On Bald Mountain

Un album déniché à la foire aux disques du Old SpitafieldS Market, à Londres. Fireballet est un groupe américain qui n’a jamais vraiment percé, et du fait, à la carrière assez brève. Ce premier effort de 1975 est un excellent disque de rock progressif assez méconnu dans la veine des grands groupes britanniques de l’époque. J’en parle un peu plus en détails dans cette chronique.

Greenslade ‎– Bedside Manners Are Extra

Rien que pour la pochette de Roger Dean… Indispensable!! Et musicalement… Du rock progressif typiquement British, très orienté claviers puisque le groupe comporte deux claviéristes, Dave Greenslade bien sûr ainsi que Dave Lawson. Belle présence du Mellotron, avis aux amateurs! Je suis absolument fan de leurs deux premiers albums et, dans une moindre mesure, de leur troisième, Spyglass Guest.

Mona Lisa ‎– Avant Qu’il Ne Soit Trop Tard

Un autre de mes albums préférés de rock progressif français, mon favori du groupe. Le titre « La Peste » est exceptionnel! Disque trouvée pour une bouchée de pain chez Blind Spot à Rennes lors de la braderie annuelle.

Peter Hammill – In Camera

Un de mes préférés de M. Hammill. Grandiloquent et épique à souhait! Premier pressage anglais en excellent état trouvé lors la convention de disques de Rennes en mai.

Hatfield & The North ‎– Hatfield & The North

Un autre classique, ce n’est rien de le dire, de la scène Canterbury. Encore une pépite de la discographie de Dave Stewart, maître ès claviers jazzy prog, classieux et sans concession. Trouvé sur le Bon Coin, j’aimerais beaucoup trouvé son successeur, le non moins excellent The Rotter’s Club.

Weidorje ‎– Weidorje

Je parle de cet album d’île déserte dans cette chronique qui ne laisse guère place au doute : Je suis absolument fan de ce disque et le trouver dans une Trocante parmi les horreurs habituelles fut une très agréable surprise et peut-être le disque de 2016 dont je suis le plus content!

Weidorje - Weidorje

Voilà pour 2016! Une sélection somme toute très orientée rock progressif (au sens large) mais chassez le naturel, il revient au galop! Qu’en sera-t-il de 2017, l’avenir nous le dira!