• Deep Purple - Machine Head

    Deep Purple – Machine Head

    Il y a In Rock bien sûr, monument sorti en 1970 mais il y a aussi Machine Head, l’autre grand classique du groupe version MK II (avec Ian Paice, Roger Glover, Ritchie Blackmore, Jon Lord et Ian Gillian). In Rock contient l’épique « Child In Time » qui à elle seule justifie l’album mais Machine Head n’est pas en reste. On y retrouve LE titre de Deep Purple, le fameux « Smoke On The Water » et son riff aussi simpliste que génial ou encore l’énergique et puissante « Highway Star ». Voilà pour les plus connus. On y trouve d’autres pépites, des titres plus posés et groovy comme « I’m A Leo » ou « Never Before » ou encore « Lazy » qui…

  • Led Zeppelin - I

    Led Zeppelin – I

    Premier album du Zeppelin, sorti en 1969. Le groupe plante le décor avec son hard rock imprégné de blues énergique et sans concession. Un classique du genre avec des incontournables comme « Good Times Bad Times » qui ouvre l’album, l’énorme « Dazed And Confused » ou encore le fougueux et expéditif « Communication Breakdown ». Ce premier effort fait sans conteste partie du club des excellents « debut albums », mais pour autant, il ne figure pas parmi mes préférés du groupe. Je le trouve peut-être un peu moins épique et ambitieux que les albums qui suivront ou tout simplement moins inspiré… Car voyons les choses en face, ce premier album est pratiquement un disque de reprises (plus ou moins créditées), que ce…

  • Led Zeppelin - II

    Led Zeppelin – II

    Led Zeppelin enfonce le clou après un premier et énorme album sorti en 1968. Ce deuxième album s’inscrit totalement dans la continuité du premier, on retrouve ce fameux mélange de hard rock, blues et folk. Encore pas mal de classiques sur cet album et même peut-être « le » classique du groupe, « Whole Lotta Love » et son riff dévastateur. On retrouve également « The Lemon Song », « Heartbreaker » (une de mes préférées, ce solo !!) ou encore l’implacable « Moby Dick » et sa fameuse envolée rythmique. J’ai une affection toute particulière pour deux titres  : « What Is And What Should Never Be » et « Ramble On » qui représentent une des facettes de Led Zep que je préfère à savoir cette faculté…