Sur le web #4 : Charity shops, Discogs, vinyles en couleur

Next Post

Previous Post

4 Commentaires

  1. Sardequin 9 décembre 2018

    C’est une bonne idée de faire un article sur les disquaires (ou les lieux pour acheter des disques) sur ton blog. Mon billet sur les disques à Aix en Provence est visité tous les jours ou presque (71 visites pour les 30 derniers jours et 229 fois en 1 an). Bon après, difficile de savoir si ça génère d’autres clics sur le blog. En tout cas, Rennes semble bien plus généreux qu’Aix en Provence pour y dénicher des disques, mais pour une ville sans doute deux fois plus peuplée, ça semble logique.
    Discogs, je l’utilise aussi pour répertorier mes vinyles, pas pour acheter et encore moins pour revendre. J’ai du « contribuer » aussi en ajoutant une petite dizaine de références sur le site. L’article de Libé est intéressant.

    • Sound Chaser 9 décembre 2018 — Post Author

      Pareil ici, les « articles » sur les adresses sont les plus visités (Londres et Edimbourg). J’aimerais bien continuer en faisant des focus sur mes boutiques préférées, surtout que c’est ce que je préfère faire, visiter des boutiques et en parler ! A Rennes, il y a quelques bonnes adresses mais je ne dirais pas qu’on est gâté non plus 😀

      • Sardequin 9 décembre 2018

        Si tu te souviens de mon article, 1 seul véritable disquaire indépendant à Aix en Provence. Pour une ville étudiante, c’est un poil court non ? 🙂

        • Sound Chaser 16 décembre 2018 — Post Author

          Parfois, s’il ne suffit que d’une bonne adresse 🙂 Ici je ne visite véritablement qu’une seule adresse que je trouve intéressante, avec une sélection éclectique, du neuf, de l’occaz, des prix abordables dans l’ensemble, ce qui est loin d’être le cas partout…

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

© 2019 Grooves & Memories

Theme by Anders Norén, modifié par Sound Chaser