Trouvailles vinyles du pays de la mer

Nouvelle excursion dans le département voisin et une fois encore, l’impression que j’ai depuis quelques temps se confirme : une ambiance beaucoup plus agréable, davantage de disques (ou moins de chineurs ?) et des albums que je croise jamais ou très rarement par ici. Ah oui, j’oubliais le plus important : des prix globalement beaucoup moins farfelus !!

Un seul et unique vide-grenier de 800 exposants, pas des moindres donc, pour un résultat plutôt éclectique… Classic rock, blues rock, folk breton, irlandais, musique électronique, rock progressif, krautrock, jazz rock et même, pour l’amour du risque, du hard FM.

Rien de réellement rare, mais quelques vinyles que je n’avais jamais croisés ou alors à des prix exorbitants, je pense à Traffic, Sweet Smoke ou même Ten Years After (jamais vu celui-là).

J’ai finalement trouvé le Living In The Past de Jethro Tull, un bien bel objet, beaucoup de chouettes photos du groupe et un gatefold vraiment superbe ! Curieux d’écouter le Kraan, pas certain que ça soit leur meilleur album mais le krautrock est suffisamment rare pour avoir pris le risque…

Très content de ce « butin » pour sa variété musicale, et parce qu’il y a pas mal d’albums que je ne connais pas du tout et que je vais découvrir avec plaisir, et le reste que je connais et que j’adore mais que je n’avais pas encore trouvé en vinyle (le Argent ou le Robin Trower par exemple). Quelques heures d’écoute (et de nettoyage !) en perspective…

Next Post

Previous Post

6 Comments

  1. Sardequin 8 août 2017

    Des disques sympas en tout cas ! Et des que je ne connais point ! 😉

  2. Diablotin 10 août 2017

    Un quatuor magique avec Uli Jon Roth -que j’aime beaucoup-, Alvin Lee, Jeff Beck et Robin Trower ! Quelque heures de belle et bonne guitare en perspective 🙂

    • Sound Chaser 10 août 2017 — Post Author

      Oulala effectivement, je ne me souvenais plus du Robin Trower, je l’ai peu écouté, je le redécouvre, il est excellent ! Tu connais ses autres albums ? Si tu as des conseils…

      Le Roth, je ne connaissais pas du tout, faut se faire à la voix mais sinon quel album aussi, y’a quelques passages instrumentaux vraiment fabuleux !

  3. Diablotin 26 août 2017

    Robin Trower : son live de 1975 est excellent, du blues-rock efficace porté par sa guitare virtuose.
    Pour Uli Jon Roth, ses premiers disques après son départ de Scorpions sont tous intéressants pour écouter de la bonne guitare. Par la suite, il faut aimer son répertoire très varié, fondé à la fois sur amour pour le Japon et des réminiscences de sa formation classique, mais c’est un éminent praticien de la 6 ou 7-pour ce qui le concerne– cordes. C’est mieux quand il est accompagné par un chanteur, cela étant 😉

    • Sound Chaser 29 août 2017 — Post Author

      Merci pour les conseils, j’ai justement trouvé le live de 1975 de Robin Trower à Londres, je l’ai pris un peu par hasard, avant d’avoir pu lire ton commentaire et en effet, il est EXCELLENT !! 😉

Leave a Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

© 2018 Grooves & Memories

Theme by Anders Norén, modifié par Sound Chaser