• Mes 10 albums préférés de 1973
    Listes & Tops

    Mes 10 albums préférés de 1973

    Voici une petite sélection personnelle d’albums sortis en 1973. Encore une très grande année pour mes styles musicaux favoris et quelques disques qui marqueront l’histoire… Carmen – Fandangos in Space Quelle claque ! Du rock progressif teinté de musique flamenco avec des lignes de basse totalement jubilatoires. Pour la petite histoire c’est Kristian Hultgren, le bassiste de Wobbler, qui m’a fait découvrir ce disque lors d’une discussion sur Facebook ! Genesis – Selling England By The Pound Au même titre que le Close To The Edge de Yes, c’est pour moi l’album définitif du groupe et un incontournable du genre, et demeure tout comme lui indétrônable de mon favourite albums of all time. →…

  • Lynyrd Skynyrd - (Pronounced 'Lĕh-'nérd 'Skin-'nérd)

    Lynyrd Skynyrd – (Pronounced ‘Leh-‘nérd ‘Skin-‘nérd)

    Premier album et premier classique du groupe américain qui popularisera le southern rock, cette musique du sud des Etats-Unis issue du rock’n’roll, de la country et du blues. Loin d’être un spécialiste en matière de southern rock, j’apprécie énormément deux de ses figures de proue : The Allman Brothers évidemment et donc Lynyrd Skynyrd, principalement ses cinq premiers albums et en particulier ce premier effort parfait de bout en bout. Huit titres composent cet album et ce ne sont pratiquement que des classiques. Je retiendrais le titre d’ouverture bien groovy « I Ain’t The One », les ballades « Tuesday’s Gone » et la superbe « Simple Man », et évidemment le tour de force final,…

  • Led Zeppelin - Houses Of The Holy

    Led Zeppelin – Houses Of The Holy

    Le premier Led Zeppelin que j’ai acheté en vinyle et l’un de mes albums préférés du groupe. Ce cinquième album des anglais se retrouve un peu coincé entre le mythique quatrième album et l’épique double album Physical Graffiti. Un peu dans l’ombre de ces monuments sans doute mais je lui trouve un charme particulier. Houses Of The Holy contient surtout deux de mes titres favoris du Zeppelin, deux intouchables. La magnifique « The Rain Song » (qui m’a fait découvrir pour la première fois le Mellotron) et cette combinaison acoustique/électrique si caractéristique du groupe que j’aime tant (qu’on retrouve également avec l’excellente « Over The Hills And Far Away ») et bien sûr la monumentale « No…

  • Genesis - Foxtrot

    Genesis – Foxtrot

    Réédition française de 1976 de ce classique du rock progressif symphonique sorti en 1972. Après l’excellent Nursery Cryme, sorti en 1971, Genesis livre un album encore un peu plus abouti avec quelques titres incontournables à la clé. A commencer par « Watcher Of The Skies » et son introduction au Mellotron culte, sombre et inquiétante, qui plante le décor et donne le ton de l’album. « Time Table », le moment de répit de la face A, petite ballade moins indispensable mais qui reste la bienvenue avant d’enchaîner sur l’excellente « Get’Em Out By Friday » et une performance vocale impressionnante de Peter Gabriel, théâtrale et inspirée. La face A se termine sur « Can-Utility And The…

  • Abbazappa, Derry
    Sur la route

    Vinyles en Irlande : entre disquaires, car boot sale et charity shops

    Un périple irlandais d’une dizaine de jours et une belle occasion de rendre une petite visite aux quelques (rares) disquaires que j’ai pu croiser sur ma route et surtout d’aller fouiner dans les très nombreux charity shops présents pour le coup dans le moindre village, même le plus reculé. Les disquaires Commençons par les disquaires… L’Irlande est un petit pays et ces derniers sont principalement regroupées à Dublin ou dans les grandes ou moyennes villes, certaines régions étant complètement dépourvues de disquaires . C’est le cas notamment de la région où je me suis rendu, l’une des plus reculées, des plus sauvages et des plus belles, le Donegal, située au…

  • Mes 10 albums préférés de 1972
    Listes & Tops

    Mes 10 albums préférés de 1972

    Une fabuleuse année pour mon genre de prédilection, c’est l’âge d’or du rock progressif avec notamment une de ses pierres angulaires, le classique Close To The Edge de Yes, album définitif du groupe et peut-être bien du genre… Captain Beyond – Captain Beyond Un album que j’adore avec au micro, le premier chanteur de Deep Purple, Rod Evans. Un peu dans l’esprit des premiers Deep Purple justement mais avec un brin de folie en plus. Je dois encore le trouver en vinyle celui-ci, jamais croisé… Deep Purple – Machine Head Un autre classique du MKII. J’apprécie énormément In Rock évidemment mais je crois que ma préférence va quand même pour…