• King Crimson - Red

    King Crimson – Red

    Septième album de King Crimson, sorti la même année que son prédécesseur, l’excellent Starless And Bible Black, en 1974. On y retrouve la fine équipe, Robert Fripp (guitares), John Wetton (voix, basse) et Bill Bruford (batterie) qui sévit depuis le fabuleux Lark’s Tongues In Aspic. Il s’agit de l’incarnation du Roi Pourpre que je préfère, sans nul doute et Red reste pour moi l’album définitif du groupe, son chef d’oeuvre (avec évidemment son premier album culte, In The Court Of The Crimson King de 1969). Un classique progressif intemporel qui met à peu près tout le monde d’accord. Red clôt une décennie musicale aventureuse et ambitieuse. Il faudra attendre 1981 avant…

  • Old Spitalfields Vinyl Market
    Sur la route

    Shopping vinyles à Londres

    Retour sur mon dernier périple à Londres qui s’est avéré être plutôt riche en trouvailles ! Je ne suis jamais déçu de mes voyages au Royaume-Uni mais je ne pensais pas trouver autant d’albums qui m’intéressent et à des tarifs toujours sans comparaison avec la France. Ce fut l’occasion de tester ma nouvelle sacoche (Magma Riot LP-bag 50) qui a su protéger très efficacement les précieuses galettes du retour Eurostar, métro, train… Brixton Brixton est un quartier afro-caribéen situé au sud de Londres. Super ambiance, moins touristique que le centre et totalement dépaysant ! Pour l’anecdote, c’est le quartier où est né David Bowie, d’où la fresque murale en son honneur. J’ai…

  • Top 10 - Mes albums préférés de 1974
    Listes & Tops

    Top 10 – Mes albums préférés de 1974

    L’exercice du top 10 pour les années 70 relève du casse-tête, voire de la torture pour certaines années. C’est le cas pour 1974, qui reste une des années les plus riches pour mon style favori. Tant et si bien que cette sélection très personnelle se veut presque uniquement progressive ! « Haters gonna hate »… Plusieurs groupes que j’affectionnent particulièrement sortiront d’ailleurs deux albums cette année là : Peter Hammill, Queen, Christian Vander/Magma, Premiata Forneria Marconi, Deep Purple, un déferlement de créativité qui complique un peu l’affaire ! (on ne va pas se plaindre…) Argent – Nexus J’ai découvert la carrière de Rod Argent (ex The Zombies) que très tardivement mais alors…

  • Vide-greniers 2018 – Mes trouvailles favorites
    Listes & Tops

    Vide-greniers 2018 – Mes trouvailles favorites

    La saison des vide-greniers vient de prendre fin et comme le veut la tradition sur Grooves & Memories, c’est l’heure du bilan à travers quelques unes de mes trouvailles favorites de l’année. C’est parti ! A lire également : mes trouvailles favorites de 2017 Depeche Mode – Violator Premier vide-grenier de la saison et un lot de disques à 50 centimes avec notamment The Wall de Pink Floyd, Brothers In Arms de Dire Straits et donc ce Violator. Pas spécialement un disque rare en soi mais un groupe qu’on ne croise pas tous les jours non plus, surtout à ce prix là. La saison 2018 a plutôt bien commencé (et sous…

  • Deep Purple - Machine Head

    Deep Purple – Machine Head

    Il y a In Rock bien sûr, monument sorti en 1970 mais il y a aussi Machine Head, l’autre grand classique du groupe version MK II (avec Ian Paice, Roger Glover, Ritchie Blackmore, Jon Lord et Ian Gillian). In Rock contient l’épique « Child In Time » qui à elle seule justifie l’album mais Machine Head n’est pas en reste. On y retrouve LE titre de Deep Purple, le fameux « Smoke On The Water » et son riff aussi simpliste que génial ou encore l’énergique et puissante « Highway Star ». Voilà pour les plus connus. On y trouve d’autres pépites, des titres plus posés et groovy comme « I’m A Leo » ou « Never Before » ou encore « Lazy » qui…

  • Mes 10 albums préférés de 1973
    Listes & Tops

    Mes 10 albums préférés de 1973

    Voici une petite sélection personnelle d’albums sortis en 1973. Encore une très grande année pour mes styles musicaux favoris et quelques disques qui marqueront l’histoire… Carmen – Fandangos in Space Quelle claque ! Du rock progressif teinté de musique flamenco avec des lignes de basse totalement jubilatoires. Pour la petite histoire c’est Kristian Hultgren, le bassiste de Wobbler, qui m’a fait découvrir ce disque lors d’une discussion sur Facebook ! Genesis – Selling England By The Pound Au même titre que le Close To The Edge de Yes, c’est pour moi l’album définitif du groupe et un incontournable du genre, et demeure tout comme lui indétrônable de mon favourite albums of all time. →…