Mes 10 albums préférés de 1970

C’est parti pour ma décennie musicale favorite avec une sélection de dix albums parmi mes préférés sortis en 1970, classés par ordre alphabétique.

Black Sabbath – Black Sabbath

Ou bien Paranoïd sorti la même année. Ils vont de pair et il me semble bien difficile de les départager. Deux albums emblématiques, pierres angulaires de tout un courant musical.

Crosby, Stills, Nash & Young

Un classique folk rock du « supergroup ». Premier album avec Neil Young donc qui rejoint la formation CSN qui sortait déjà un classique en 1969, l’éponyme Crosby, Stills & Nash. Hormis « Our House », pas vraiment indispensable à mon avis, le reste n’est que classiques et pépites folk rock.

Deep Purple – In Rock

Encore un album emblématique, un classique du hard rock. Je pense quand même lui préférer Machine Head mais rien que pour l’épique « Child In Time »…

Genesis – Trespass

Peut-être pas aussi abouti que les albums qui suivront, Trespass reste un album magnifique. Steve Hackett n’est pas encore de la partie mais le jeu d’Anthony Phillips est excellent et sa carrière solo est vraiment à ne pas négliger (avec notamment son premier effort, The Geese & The Ghost). Phil Collins n’arrivera lui aussi que sur le troisième album. On peut néanmoins retrouver sa patte sur l’excellent « The Knife » (qui clôt Trespass) sur le live de 1973.

Bo Hansson – Music Inspired By Lord Of The Rings

Fan de cet artiste suédois et de ce magnifique premier album, une ambiance unique ! → lire ma chronique de l’album ici

King Crimson – Lizard

Un album de transition peut-être… Là où In The Wake Of Poseidon essayait de proposer un peu la même « formule » que le premier album, Lizard s’en détache offrant une musique encore plus ambitieuse, mais toujours avec cette atmosphere en clair obscur faite de lumière et d’obscurité.

Led Zeppelin – III

Mon premier CD, acheté à l’âge de 12 ans et une première grande révélation musicale. Un album qui reste l’un de mes préférés du groupe mais aussi l’un de mes albums fétiches tous styles et époques confondus. Le dosage entre hard rock et folk est simplement parfait !

Santana – Abraxas

Deuxième album de Santana avec encore pas mal de classiques, l’incontournable « Black Magic Woman », « Oye Como Va », « Incident At Neshabur » (une de mes favorites!!), « Samba Pa Ti », la crème du latin rock, groovy et incandescent…

Van Der Graaf Generator – H to He Who Am the Only One

Troisième album de la formation anglaise et sans doute l’un de mes préférés ! Rien que pour la face A absolument parfaite. « Killer » qui ouvre l’album magistralement avec un Peter Hammill qui semble plus remonté que jamais. « House With No Doors » superbe également dans un registre différent et « The Emperor In His War Room » avec Robert Fripp en guest. La face B n’est pas en reste avec « Lost » et « Pioneers Over C ».

Neil Young – After the Gold Rush

Un album magnifique dans la lignée de celui qui va suivre à savoir le chef d’oeuvre qu’est Harvest. Quelques uns de mes titres préférés du Loner ici : « Southern Man », « After The Gold Rush » ou encore « Don’t Let It Bring You Down »…

Beaucoup d’albums de cette année mis de côté, dur dur de n’en choisir que dix… En vrac : les premiers albums de Gracious, Quatermass, Uriah Heep, Wishbone Ash, Morrison Hotel des Doors, Reflets de Alan Stivell, It’ll All Work Out in Boomland de T2, If I Could Do It All Over Again, I’d Do It All Over You de CaravanDeath Walks Behind You d’Atomic Rooster et tant d’autres…

Next Post

Previous Post

19 Commentaires

  1. Sardequin 15 juillet 2017

    J’aurais du mal à faire une liste de ce genre, faudrait que je me lance dans le défi ! Sinon, j’ai quelques albums de cette liste !

    Mon premier album vinyle acheté par moi (avant c’était des cadeaux des parents et du classique), j’étais encore au collège en troisième (c’est dire si ça remonte à loin, en 72 si ma mémoire ne défaille pas), c’était Deep Purple / In Rock. Payé 5 francs (oui, francs) à Olivier, un copain du collège qui n’avait pas aimé du tout ! J’ai adoré de suite au grand désespoir de mes parents

    Pour les autres albums de ta liste, rien que du classique et du bon, mais je ne connais pas du tout Bo Hansson !

    • Sound Chaser 15 juillet 2017 — Post Author

      Je viens de me le refaire le In Rock, toujours une claque y’a pas à dire… Blackmore reste un de mes guitaristes préférés, du coup j’ai enchaîné sur Rainbow 🙂

      Mon premier vinyle par contre je ne me souviens plus vraiment… C’est à une époque où je n’avais même pas de platine, j’achetais les albums que j’adorais pour avoir la pochette en grand format et on trouvait ça pour trois fois rien dans les trocantes notamment…

      Je te conseille vivement Bo Hansson, vu que tu as des goûts très variés, tu devrais aimer !! 😉

      Et oui c’est un défi, 10 c’est trop peu et puis tu cites forcément des classiques tant cette période n’est faite que de ça pour ainsi dire…

  2. Sardequin 15 juillet 2017

    J’ai écouté Ring de Rainbow cet après-midi ! Pas mal du tout !

    En revanche, mon premier CD, 150 francs (hé oui encore des francs), en 1985, juste après l’achat de ma première platine CD (une Philips CD 104, et il n’y avait pas beaucoup de modèles à l’époque, c’était au tout début), L.A. Woman des Doors ! J’ai toujours le CD et 3 éditions vinyles aussi !

    • Sound Chaser 15 juillet 2017 — Post Author

      Rising c’est du lourd… J’ai du mal à trouver des albums de hard/heavy aussi épique que celui là, certains Deep Purple peut-être ou Black Sabbath période Dio…

      Ah L.A. Woman… Il est dans mon top 71 celui-là !!

    • Sardequin 15 juillet 2017

      Pff, fichu correcteur automatique ! Rising !!!! Mais tu as compris !

      • Sound Chaser 15 juillet 2017 — Post Author

        Yep mais je t’avoue que mon premier réflexe a été, « ouah excellent Ring, un album de Rainbow que je ne connais pas !! » 😀

    • Diablotin 17 juillet 2017

      @Sardequin : C’est parce que tu n’avais pas de boutique de l’agitateur culturel de l’époque, où tous les CD étaient vendus pour la modique somme de 139 francs, soit une économie de 11 francs 😉 !
      Le CD104 bénéficiait d’une excellente mécanique, mais il était moche 😀 !!!

  3. Sardequin 15 juillet 2017

    Un jour, je vais écrire un article en laissant les corrections automatiques du navigateur ! Ça va être drôle !

  4. Diablotin 16 juillet 2017

    Jolie liste, même si, dans le lot, je n’aime pas grand-chose de ce que tu présentes 😉 !
    OK pour l’excellent « After the gold rush » ou le premier Black Sabbath, voire « In Rock » de Deep Purple. Partiellement d’accord avec ton attrait pour Led Zeppelin III, et même, en partie, pour le Crosby, Stills, Nash and Young -même si, pour ma part, j’aime beaucoup cette très belle bluette : « Our House » 😉
    En revanche, j’ai réécouté il y a quelques jours Abraxas, qui, à mes oreilles, a beaucoup vieilli, et je préfère assez largement la version originale de « Black Magic Woman » par Fleetwood Mac, avec l’excellente guitare blues de Peter Green et le groove assez idéal sur ce titre de la session rythmique.
    Pour ma part, il manque au moins, dans cette liste le remarquable « All things must pass » de George Harrison, ainsi que le non moins fabuleux live des Stones « Get Yer Ya Ya’s Out ». J’y ajouterais également « Loaded » du Velvet Undergound, que j’échangerais contre tous les albums des Doors ou de Genesis de la création, mais c’est vraiment une question de goût et d’approche 🙂 . En fait, je ne suis pas très attiré par le prog-rock, mais j’aime bien quand même certains titres de Procol Harum, dont tu parles par ailleurs sur ce fort attrayant blog/site.

    • Sound Chaser 16 juillet 2017 — Post Author

      Oui c’est pour ça qu’il s’agit d’une liste de préférences, c’est une liste personnelle et orientée progressif car c’est mon style de prédilection 😉 Je suis ni fan de Harrison, des Velvet et encore moins des Rolling Stones (même si j’aime bien quelques uns de leurs titres), donc ce sont bien des oublis délibérés 😉 C’est pour ça aussi que j’ai bien pris soin d’appeler cette liste « mes albums préférés » et non « les meilleurs albums » 😉

      Ca m’intéresse d’avoir ton top du coup Diablotin par curiosité et pour découvrir, il va être très différent au final et c’est ça qui est intéressant 🙂

      • Diablotin 17 juillet 2017

        Pour 1970, mes disques favoris :
        • The Rolling Stones : Get Yer Ya Ya’s Out
        • Derek And The Dominos : Layla And Assorted Love Songs
        • George Harrison : All Things Must Pass
        • The Kinks : Lola Versus Powerman And The Moneyground
        Ensuite, il y en a d’autres que j’aime beaucoup, comme je te le disais précédemment, mais ces quatre-là sont vraiment au-dessus du lot dans mon panthéon personnel, lequel est tributaire, comme le tien, de goûts forgés au long d’une assez longue pratique d’écoute 😉
        Personnellement, je préfère tous les courants dérivés du blues ou, plus tardivement, les Garage Bands puis le punk et ce qui en est dérivé. Mes deux groupes favoris étant : The Rolling Stones, puis The Cure.
        Lorsque je veux écouter de la musique « écrite » ou « savante », j’écoute du classique (± 3000 CD en discothèque dans ce domaine), ce qui me tient assez éloigné du Prog-Rock, relativement simpliste en comparaison et néanmoins assez verbeux à mes oreilles, et également assez éloigné de l’énergie un peu brute que je recherche en Pop-Rock.

        • Sound Chaser 17 juillet 2017 — Post Author

          Ah je sais alors vers qui me tourner si j’ai besoin de conseils en classique :p

          Le rock prog c’est tellement richer et varié, du moins je trouve, c’est dommage de le mettre dans l’ombre du classique, enfin je vois ce que tu veux dire, on lit souvent que le progressif est inspiré du classique mais je trouve ça assez anecdotique au final. Mais entre un Yes, un Peter Hammill, un Magma ou disons Caravan, il y a à boire et à manger 😀

          • Diablotin 17 juillet 2017

            « Le rock prog c’est tellement riche et varié » : mais je n’en doute pas ! Simplement, ce que j’en connais me parle assez peu -sauf Magma, mais c’est un peu au-delà des frontières de ce genre…-. Simplement, mes journées n’ont que 24 heures et même si j’ai la chance d’être un tout petit dormeur et de consacrer un temps assez conséquent à l’éducation de mes oreilles, je dois quand même faire des choix 😉 ! Et choisir, c’est éliminer…
            De plus, je pense que les goûts sont aussi tributaires, a minima, de l’éducation… J’ai eu l’occasion, dans mon adolescence, d âme confronter un peu à Genesis, Yes ou Caravan, mais cela ne correspondait pas vraiment à ce que j’appréciais à l’époque -j’ai toujours été attiré, en revanche, par le blues et ses dérivés- ou pour des musiques à l’énergie plus brute.

            • Sound Chaser 17 juillet 2017 — Post Author

              J’ai eu aussi l’occasion d’appréhender le progressif dans mon adolescence et ce fut un échec, notamment King Crimson, ça ne me parlait pas du tout, j’étais davantage dans des groupes plus directs, une musique plus immédiate, le rock alternatif, Pearl Jam, Soundgarden, Temple Of The Dog… Ca me fait sourire maintenant car je ne renie pas du tous ces groupes, je les aime toujours mais mes goûts ont pas mal évolué. Maintenant je me soucie beaucoup moins du genre (même si je connais mon style musical de coeur, il est lié à une époque pour moi, les 70’s, le prog moderne m’intéresse beaucoup moins).

              Enfin bref, tout ça pour dire que je vois ce que tu veux dire 😉

  5. Sardequin 16 juillet 2017

    Diablotin, grand fan des Rolling Stones 😀 ! Et surtout très bon connaisseur en musique classique !

  6. Hypsis 15 juillet 2018

    David Bowie – The Man Who Sold The World
    Deep Purple – In Rock
    Genesis – Trespass
    King Crimson – Lizard
    Pink Floyd – Atom Heart Mother
    Van Der Graaf Generator – The Least we can do is wave to each other
    CSN & Young – Déjà Vu
    Uriah Heep – Very ‘Eavy Very ‘Umble
    Led Zeppelin- III
    T2 – It’ll All Work Out in Boomland

    Bo Hansson, j’avais trouvé ça gentillet sans plus, désolée. Quant à Santana, je suis assez d’accord avec ce qui est dit un peu plus haut… J’ai mis T2 parce que je trouve que c’est un album qui avait été oublié et pourtant il est assez particulier, assez inclassable avec ce mélange de heavy, de prog, de blues. J’imagine que tu connais la reprise de « No More White Horses » par le groupe LANDBERK.

    • Sound Chaser 15 juillet 2018 — Post Author

      Bo Hansson, gentillet oui certainement, c’est sûrement ce que j’apprécie, c’est calme, apaisant, l’ambiance pastorale me plaît énormément. Y’a une atmosphère particulière je trouve.

      Santana c’est un peu une madeleine de Proust, j’apprécie pratiquement l’ensemble de sa discographie (je ne connais pas les albums récents). Subjectivité totale mais quand même, j’ai du mal avec l’idée qu’un album « ait mal vieilli », je ne sais pas, à force d’écouter du prog 70’s, on relativise 😀

      Je connais mal Landberk, par contre j’adore l’album de T2 😉

  7. hypsis 15 juillet 2018

    On a tous nos madeleine de Proust ! 😉
    On peut dire de la quasi totalité des albums des 70s qu’ils ont vieilli. A part certains intemporels déjà bien en avance, en décalage avec leur époque, difficile 50 ans plus tard d’être dans l’ère du temps actuel. Alors, s’ils ont « mal » vieilli, c’est qu’à l’époque ils n’étaient déjà pas très originaux. J’ai pas dit mauvais, hein ! B-)

    Tu devrais explorer l’univers de LANDBERK. Les albums sont bien sûr hyper rares en vinyles, ils le sont déjà en CD… Mais j’adore ce groupe qui a ses racines justement dans des groupes un peu en marge des seventies. Il fait partie des grands du renouveau du prog (dans sa version sombre et intimiste) dans les 90s au même titre que ANEKDOTEN ou ANGLAGARD.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

© 2018 Grooves & Memories

Theme by Anders Norén, modifié par Sound Chaser