Foire aux disques Brest
Foires aux disques

Foire aux disques de Brest, édition 2019

De passage dans le Finistère, je me suis rendu pour la première fois à la 17ème édition de la foire aux disques de Brest, organisée par la fameuse radio associative brestoise Fréquence Mutine.

Foire aux disques de Brest

Les festivités se déroulent dans la salle de concert de la Carène, situé sur le port de commerce. Arrivé quinze minutes avant l’ouverture et déjà quelques collectionneurs attendaient sagement l’ouverture des portes, sac cabas ou tote bag, suivant le style, à la main…

Si le record d’affluence n’a pas été battu par rapport à l’année dernière, la 17ème édition est encore un franc succès. J’ai d’ailleurs été assez surpris par le monde, dès l’ouverture, avec pas mal de stands pris d’assaut.

Foire aux disques de Brest

Niveau tarif, pas de surprise, on est dans la tranche moyenne/haute typique des foires aux disques. Ce n’est pas vraiment l’endroit pour faire des affaires. La mode du vinyle n’arrangeant pas vraiment les choses, les bacs à petits prix se faisant de plus en plus rares…

C’est en revanche le bon endroit par dégoter un classique de Led Zep, des Beatles ou encore de Pink Floyd, les groupes « cultes » y sont bien représentés, tout comme les albums plus rares et recherchés, si tant est que l’on souhaite y mettre le prix. A noter également pas mal de bacs de rééditions.

Foire aux disques Brest

Je reste toujours un peu perplexe quant aux tarifs pratiqués pour certains artistes comme Elton John, Rod Stewart, Genesis, Foreigner ou encore Dire Straits. Des albums que j’ai pu voir entre 10 et 15 euros, des disques que l’on trouve en Angleterre dans les bacs à 2 ou 3£ (et en pressage UK de surcroît).

En comparaison avec le Royaume-Uni, les foires aux disques sont fatalement toujours un peu décevantes mais heureusement, il y a toujours quelques disques à dénicher et le plaisir de digger entre collectionneurs et passionné(e)s de musique. Espérons seulement que cette récolte n’augure pas les foires aux disques à venir 😀

Foire aux disques de Brest

En complément, voici un article du Télégramme sur la foire aux disques de Brest de 2019 (avec un joli « bombing » de ma part dans la vidéo interview d’un des exposants 🙂 )

Musicien derrière Spleen Arcana et féru de rock progressif, je partage ici ma passion pour la musique et pour mon support fétiche, le vinyle!

3 Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.