Disquaires

The Diskery à Birmingham

Une journée passée à Birmingham cet été pour l’expo dédiée à Black Sabbath (excellente au passage !) fut l’occasion idéale de découvrir les quelques disquaires de la deuxième ville d’Angleterre.

Quelques disquaires… Le tour d’horizon est assez rapide et décevant ce qui m’a plutôt surpris pour une ville de cette importance. Pas de listes de bonnes adresses donc faute de matière mais en revanche, un focus sur un de mes coups de cœur de l’été.

Il s’agit du disquaire incontournable de la ville, une institution en réalité : The Diskery. La boutique se revendique comme la plus ancienne d’Angleterre, j’ignore ce qu’il en est réellement mais c’est en tout cas tout à fait le genre de disquaire que j’adore, dans son jus, à la déco très personnelle, avec tous styles de musique, à tous les prix et à l’accueil sympathique.

The Diskery a ouvert ses portes en 1952 et n’a déménagé qu’une fois en 1972, au 99 Bromsgrove Street. Initialement spécialisée dans le jazz, la boutique a vite élargi sa sélection afin de satisfaire une demande plus éclectique.

La boutique propose pas mal de bacs à petits prix, de 50p à 5£, des bacs de « cheapo rock » à 10£ et des bacs proposant des albums plus rares et cotés comme les albums de l’incontournable « groupe local », Black Sabbath.

Je suis reparti avec quelques disques à 2/3£ mais au-delà du prix, je suis surtout content du pressage anglais du premier album de Rush et du premier pressage anglais de War Child de Jethro Tull qui sonnent tous les deux très bien. Résultat de ma visite en image :

Si les disquaires de Birmingham ne sont bizarrement pas (plus ?) très nombreux et ne m’ont pas vraiment marqué, The Diskery en revanche fut une belle découverte et sauvera la mise ce jour là. A l’instant même où j’ai franchi le seuil de la porte, The Diskery est rentré dans ma liste d’adresses favorites du Royaume-Uni. Quelque chose à voir avec l’ambiance, l’accueil, l’odeur, les murs de disques… A ne pas rater si vous visiter les West Midlands !

Musicien derrière Spleen Arcana et féru de rock progressif, je partage ici ma passion pour la musique et pour mon support fétiche, le vinyle!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.