Shopping vinyles à Londres

Retour sur mon dernier périple à Londres qui s’est avéré être plutôt riche en trouvailles ! Je ne suis jamais déçu de mes voyages au Royaume-Uni mais je ne pensais pas trouver autant d’albums qui m’intéressent et à des tarifs toujours sans comparaison avec la France.

Ce fut l’occasion de tester ma nouvelle sacoche (Magma Riot LP-bag 50) qui a su protéger très efficacement les précieuses galettes du retour Eurostar, métro, train…

Brixton

Brixton est un quartier afro-caribéen situé au sud de Londres. Super ambiance, moins touristique que le centre et totalement dépaysant ! Pour l’anecdote, c’est le quartier où est né David Bowie, d’où la fresque murale en son honneur.

David Bowie, Brixton

J’ai visité Container Records, une toute petite boutique, se trouvant littéralement dans un container, qui ne m’a pas fait forte impression, petite sélection tous styles confondus de disques neufs, un peu d’occaz mais rien de marquant.

Pure Vinyl, Brixton

J’ai également testé Pure Vinyl, une belle boutique, spécialisée dans la soul, le R’n’B, la funk et le reggae. A visiter uniquement si vous êtes amateur de ces styles car les deux seuls bacs pop rock n’ont pas grand intérêt (ce jour là en tout cas), des albums sympas mais vendus plus chers que mes adresses favorites.

Pas de trouvailles à Brixton mais un quartier qui m’a beaucoup plu !

Les boutiques

Je suis repassé dans quelques magasins qui pourtant me déçoivent à chaque fois mais j’aime bien visiter plusieurs fois les adresses qui me plaisent moins afin de confirmer ou non ma première impression.

Je ne change pas d’avis sur Rough Trade à Notting Hill, du neuf au rez de chaussée, des prix sans intérêt avec la conversion £/€ (vrai partout concernant le neuf) et au sous-sol, une belle sélection de classic rock d’occaz toujours à des prix assez exorbitants.

Passage également chez Reckless Records et Sister Ray, par acquis de conscience, mais je n’y ai rien trouvé d’intéressant, comme à chaque fois. Les deux boutiques étaient particulièrement bondées (de touristes principalement). Ce sont certainement les deux boutiques les plus connues de la capitale, les plus conseillées (pour une raison qui m’échappe). Je soupçonne certains d’y venir juste parce qu’ils s’agit des boutiques photographiées sur la pochette de
(What’s the Story) Morning Glory? d’Oasis. Bref pas de quoi mettre à jour mon billet sur mes adresses favorites de Londres

Mais revenons à nos moutons ! Les boutiques qui sont certes plus roots, moins « hype » mais qui proposent une sélection riche à des prix plus décents voire parfois dérisoires, j’ai nommé Music Exchange et Flashback Records.

Comme toujours, ce sont les « bargains bins » qui m’intéressent et m’amusent, les bacs d’albums à petits prix, les disques un peu plus obscures, oubliés ou même mal-aimés (et dans certains cas, juste mauvais). C’est l’aspect fun de la collection que de dénicher des bonnes affaires évidemment. Mettre 30€ dans un disque n’a, dans le fond, pas grand intérêt si ce n’est d’obtenir immédiatement l’album désiré.

Très courants et abordables, les albums d’artistes comme Elton John ou Rod Stewart dont les débuts de carrière sont néanmoins très intéressants ou encore de trouver les grands classiques du rock progressif pour une bouchée de pain (Yes, ELP ou autre Mike Oldfield). Un peu plus délicat de tomber sur du Beatles, du Black Sabbath ou du David Bowie bradé, des artistes qui ont la cote à Londres comme partout ailleurs (d’autant plus en pressage UK) !

J’ai encore passé pas mal de temps chez Music Exchange (celui de Notting Hill et celui de Greenwich, ils sont complémentaires) et Flashback Records (la boutique de Shoreditch et celle de Islington, ma préférée). Ces adresses restent pour moi des incontournables pour tout amateur de rock au sens large.

Old Spitalfield Vinyl Market

J’ai eu la chance de pouvoir me rendre pour la troisième fois à cette petite foire aux disques qui a lieu au Old Spitalfields Market (le premier et troisième vendredi et deuxième samedi de chaque mois), dans le quartier de Shoreditch.

Old Spitalfields Vinyl Market

Old Spitalfields Vinyl Market

J’avais déjà fait un retour sur cette foire aux disques en 2016, l’événement a depuis un peu évolué (j’y suis retourné en 2017), le désormais bien nommé « vinyl market » a perdu un peu en superficie (au profit des stands alimentaires, qui donnent l’eau à la bouche, entre les falafels et le pulled pork mon cœur balance…) et chaque vendeur possède son stand en bois, rendant le tout un peu plus « cadré ». Je suis tombé sur quelques stands très intéressants où j’ai pris du classic rock en super état et pas cher.

Old Spitalfields Vinyl Market

Quelques trouvailles dans les nombreux bacs à 1£ qui ne justifient pas une photo mais pour donner une idée, du Supertramp, Sky, Rick Wakeman, Bread, Steeleye Span

Les trouvailles

Trêve de bavardages, c’est parti pour une sélection de ce que j’ai rapporté de ce périple londonien :

Rod Stewart
Du Rod Stewart, pour découvrir ses débuts
Robin Trower
Pour continuer ma découverte de ce fabuleux guitariste
Du rock progressif
Evidemment du rock progressif… Content du double live d’Argent
Du rock progressif
Encore du rock progressif…
Folk et celtique
Un peu de folk et de celtique
Hard/Heavy
Hard/Heavy… Très content du Queensrÿche et du Alice Cooper gimmick
Classic rock
Quelques classiques
Classic rock
Encore un peu de classic rock, excellent album de Stephen Stills
Classic rock
Edition simple du Grateful Dead mais chouette quand même !

Et voilà ! Encore un chouette périple à Londres avec en bonus un concert des Dresden Dolls et plein de musique à écouter !

Next Post

Previous Post

5 Commentaires

  1. Sardequin 11 novembre 2018

    Quelques albums intéressants en effet ! Le Grateful Dead est juste fabuleux, j’ai deux albums de Rod Stewart – celui en haut à gauche et en bas à droite ! Le Every Pictures… est sans doute l’un de ses meilleurs !
    En tout cas, tu as de quoi combler les longs dimanches sans vide-greniers !

    • Sound Chaser 11 novembre 2018 — Post Author

      Ah ah toi aussi ça te manque déjà les vide-greniers ? 😄

      J’ai écouté le Every Pictures, j’aime beaucoup, j’ai eu envie d’approfondir sa discographie suite à son premier album que j’avais trouvé en Irlande, très chouette aussi !

      • Sardequin 11 novembre 2018

        Ça me manque oui, et non ! C’est pas mal de faire une pause, de recharger les batteries et surtout de commencer à classer les disques ! Et ça, je risque d’avoir besoin de plusieurs dimanches ! 😀

  2. Diablotin 23 novembre 2018

    La sacoche Magma est très chouette ! Un peu lourde à vide, mais c’est la rançon de sa solidité !
    Choix très disparate dans tous ces albums ! J’en avais au moins trois dans mon ancienne discothèque LP. Oui, mais lesquels ??? 😉 !

    • Sound Chaser 25 novembre 2018 — Post Author

      Disparate en effet et c’est ça que j’aime ! Des choses différentes suivant l’humeur 🙂

      Les trois LPs que tu avais ? Allez je tente mais ce n’est pas évident… Grateful Dead, Led Zep, Mott The Hoople ? Un des Robin Trower sûr… ?

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

© 2018 Grooves & Memories

Theme by Anders Norén, modifié par Sound Chaser