Bonnes adresses – Acheter des vinyles à Londres

J’ai pu visiter lors de mes fréquents passages à Londres quelques unes des boutiques de vinyles les plus emblématiques de la capitale. Je souhaitais partager sur Grooves & Memories ces quelques bonnes adresses afin de vous aider, je l’espère, à planifier votre séjour de digging.

Les boutiques de vinyles sont classées par ordre alphabétique, exception faite de celle qui est pour moi l’incontournable, et de loin ma préférée, que vous trouverez à la fin de cet article… suspens!

Je n’ai malheureusement pas de photos de toutes les adresses (et certaines sont assez mauvaises, l’émotion du moment sans doute…) mais j’en rajouterai lorsque j’aurai l’occasion d’en reprendre, il m’a parfois (souvent) fallu faire un choix entre porter un reflex et porter des disques…

A lire également : mes bonnes adresses à Edimbourg

Alan’s Records Shop

218 High Rd, East Finchley (métro : Northern Line, descendre à East Finchley)
http://alansrecords.com/

Pour beaucoup, une adresse incontournable voire même la meilleure, située au nord de Londres. Attention, la boutique est fermée le lundi, le mercredi et… le matin. Un choix assez important mais j’ai quand même été un peu déçu par rapport à la réputation du lieu. Des prix dans la moyenne de ceux pratiqués par les adresses du centre ville, pas exagérés mais un peu décevants quand même. J’y ai juste trouvé un album de Renaissance et d’Anthony Phillips pour quelques euros…

Music & Video Exchange, London 2016
Music & Video Exchange, London 2016

Lucky Seven

127 Stoke Newington Church St (overground, descendre à Stoke Newington et marcher quelques minutes)

Une autre adresse un peu excentrée au nord de Londres et qui demande de prendre l’overground, Lucky Seven est une adresse un peu plus confidentielle, du moins au-delà du cercle des initiés du disque. La boutique a une réputation de caverne d’Ali Baba et franchement, je dois dire que je n’ai pas réussi à venir à bout de toutes ces piles de disques. N’y allez pas sans avoir un minimum de temps à y passer! La vendeuse présente ce jour là était très sympa et serviable, le fait d’avoir reconnu le logo de Magma sur mon t-shirt ajoute trois points de plus à la boutique!

La pièce principale propose les disques les plus intéressants à des prix assez abordables mais très peu de classic rock à ma grande déception. J’y ai quand même trouvé le troisième album (double) de Focus pour 3.99£.

Mais la curiosité de cette adresse réside dans l’arrière boutique et son sous sol. Des centaines et des centaines de disques à prix défiant toutes concurrences (50p le vinyle, 1£ les trois!). Il y a évidemment à boire et à manger et il faut creuser dans tous ces tas de disques (le verbe anglais d’usage « to dig » prend alors tout son sens!) dans l’espoir de tomber sur la pépite… ou pas. Je suis reparti avec deux Elton John et un premier pressage de Misplaced Childhood de Marillion.

Niveau budget et recherche, c’est certainement la boutique la plus fun de cet article! Malheureusement la hausse constante des loyers depuis 2009 va avoir raison de cette chouette adresse qui va devoir fermer ses portes incessamment sous peu…

Lucky Seven

Out On The Floor

10 Inverness Street London (métro : Northern Line, descendre à Camden Town)

A voir si vous visitez le quartier de Camden mais je n’y suis passé qu’en coup de vent. Prix de mémoire assez élevés.

Reckless Records

30, Berwick Street, Soho, London (métro : lignes Central, Victoria ou Bakerloo, descendre à Oxford Circus)
https://reckless.co.uk/

La fameuse boutique orange que l’on retrouve sur la pochette de l’album (What’s The Story) Morning Glory? d’Oasis. Un passage obligé si vous visitez le quartier de Soho avec Sister Ray et Sounds Of The Universe dans la foulée. Du choix, beaucoup de classic rock notamment mais les prix ne sont pas des plus abordables. Pas de bacs à « bargain », du moins je ne les ai pas vu.

Rough Trade East

Old Truman Brewery, Brick Lane, London (métro : lignes District ou Hammersmith, descendre à Aldgate East et marcher un peu vers le nord)
https://www.roughtrade.com/

Une boutique impressionnante mais très peu de vinyles d’occasion, principalement du neuf. Le paradis des hipsters qui viennent y prendre des selfies dans le photomaton de la boutique. J’y suis allé à plusieurs reprises sans jamais rien acheter (CD ou vinyle d’ailleurs). Un bon point toutefois : les concerts gratuits qu’organise la boutique!

Sister Ray

75 Berwick Street, London (métro : lignes Central, Victoria ou Bakerloo, descendre à Oxford Circus)

Une adresse assez incontournable. Pas mal de choix, notamment en classic rock et rock progressif mais des prix un peu élevés et pas vraiment de bacs à bonnes affaires malheureusement. Même sentiment que Reckless Records. J’y ai seulement acheté Hamburger Concerto de Focus à 4.99£.

Sounds Of The Universe

7 Broadwick Street London (métro : lignes Central, Victoria ou Bakerloo, descendre à Oxford Circus)
https://soundsoftheuniverse.com/

Une très belle boutique en lieu et place d’un ancien pub à l’angle de Broadwick Street et Wardour Street. Principalement pour les amateurs de jazz, reggae, funk et soul, à ne pas rater si ces styles musicaux vous intéressent. J’y suis allé par curiosité après Sister Ray et Reckless Records mais je n’y ai pas trouvé mon bonheur n’étant pas vraiment la cible.

Coup de cœur : Music & Video Exchange

38 Notting Hill Gate, Notting Hill (métro : lignes Central, District et Circle, descendre à Notting Hill Gate)
http://www.mgeshops.com/

Music & Video Exchange de Notting Hill, mon temple!

Je termine avec ce qui est pour moi l’adresse la plus intéressante de Londres, autant en terme de choix qu’en terme de prix, un passage obligé au point que je ne conçois plus une visite dans la capitale britannique sans y passer!

Music & Video Exchange compte trois boutiques : une à Greenwich (très bien aussi!), une à Soho (fermée pour le moment mais qui devrait réouvrir en 2017) et enfin une à Notting Hill, où je suis retourné à plusieurs reprises sans jamais être déçu.

Je ne listerai pas tout ce que j’y ai trouvé (une bonne quinzaine de disques) dans le sous-sol de la boutique, le coin des bonnes affaires, mais en vrac du Rainbow, Tommy Bolin, Jethro Tull, The Moody Blues (l’endroit idéal si vous cherchez leur discographie complète à pas cher!), Barclay James Harvest, Joe Walsh, Clannad… Pour des prix allant de 50p à 3£.

J’y également trouvé, à ma grande surprise, le dernier album de Nemrud dans la première partie de la boutique, au rez-de-chaussée où vous trouverez les disques plus cotés à des prix pas forcément exagérés par rapport aux précédentes adresses.

Une boutique qui s’adresse principalement aux amateurs de rock 70’s, hard rock, rock progressif et consorts. Petit point négatif : leurs étiquettes de prix collées directement sur les pochettes sont parfois récalcitrantes à enlever sans abimer la précieuse pochette. C’est très rare mais c’est à noter.

Mais pour résumer, il s’agit de mon adresse coup de coeur!

J’espère que cet article vous aidera dans vos recherches. N’hésitez pas à partager vos bonnes adresses londoniennes dans les commentaires ci-dessous!

Next Post

Previous Post

9 Commentaires

  1. kReEsTaL 12 janvier 2017

    Cet article est génial ! Autant les descriptions que les photos, ça me replonge direct dans notre dernier voyage.

    « Le paradis des hipsters qui viennent y prendre des selfies dans le photomaton de la boutique. » ahah, no pun intended

    • Sound Chaser 12 janvier 2017 — Post Author

      Merciiii! Ca m’a donné envie de retourner dans chacune des adresses évidemment! Très triste que Lucky Seven ferme d’ailleurs…

  2. dosadi666 1 février 2017

    Effectivement, c’est plus orienté rock mais de bonnes adresses et on sent la passion : une bonne sélection !

    • Sound Chaser 1 février 2017 — Post Author

      Merci beaucoup! On partage plusieurs adresses évidemment incontournables quelque soit le style musical recherché 😉 J’ai cru comprendre que Lucky Seven allait fermer mais j’ai vu sur leur page Facebook qu’ils étaient toujours actif alors je ne sais plus…

      • dosadi666 1 février 2017

        J’ai vu aussi qu’il allait fermer sur le site FactMag, mais apparemment il ne serait pas contre l’idée de laisser quelqu’un d’autre reprendre l’affaire. A suivre !

  3. Hypsis 15 mai 2018

    Bravo pour ton article. De mémoire « Music and Video Exchange » est (était) une chaine. Dans les années 90 j’allais à Jersey pour faire les emplettes. Il y avait encore à l’époque plusieurs boutiques de vinyles d’occase, et M&VE était la plus intéressante niveau choix et prix. Les étiquettes sont effectivement difficiles à décoller. Même avec de l’essence F ?

    • Sound Chaser 15 mai 2018 — Post Author

      Merci Hypsis pour ton commentaire ! 😉 Tu m’intrigues pour la boutique de Jersey, j’avoue que je l’ignore, en tout cas il y a plusieurs magasins à Londres, celui de Notting Hill mais aussi celui de Greenwhich, il y en avait un à Soho également qui doit réouvrir bientôt.

      Pour les étiquettes, ça reste extrêmement rare de ne pas pouvoir les enlever, sur la centaine de disques que j’ai acheté chez eux au fil des années, j’ai dû avoir le problème une ou deux fois (sur une pochette mate). Sinon ça se décolle sans problème ! 😉

  4. Hypsis 17 mai 2018

    Hello, Music and Video Exchange à Jersey était situé au 11a La Motte St, à St-Helier. Si tu regardes sur GoogleMaps tu verras un échafaudage et la boutique est bien là, mais c’est une photo de 2010… Je me souviens que j’adorais cette boutique, notamment le fait d’avoir une cabine pour tester les vinyles. (genre cabine téléphonique). 😉

    • Sound Chaser 17 mai 2018 — Post Author

      Sur le site de Music & Video Exchange, il ne parle pas d’autres boutiques malheureusement, donc il va falloir aller vérifier ! 😀 Ils ne parlent pas non plus de celle de Soho à Londres qui devait réouvrir…

      Au pire sur Jersey, il y a une autre boutique qui a l’air intéressante : White Label Records 🙂

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

© 2018 Grooves & Memories

Theme by Anders Norén, modifié par Sound Chaser