• Deep Purple - Machine Head

    Deep Purple – Machine Head

    Il y a In Rock bien sûr, monument sorti en 1970 mais il y a aussi Machine Head, l’autre grand classique du groupe version MK II (avec Ian Paice, Roger Glover, Ritchie Blackmore, Jon Lord et Ian Gillian). In Rock contient l’épique « Child In Time » qui à elle seule justifie l’album mais Machine Head n’est pas en reste. On y retrouve LE titre de Deep Purple, le fameux « Smoke On The Water » et son riff aussi simpliste que génial ou encore l’énergique et puissante « Highway Star ». Voilà pour les plus connus. On y trouve d’autres pépites, des titres plus posés et groovy comme « I’m A Leo » ou « Never Before » ou encore « Lazy » qui…

  • Genesis - Foxtrot

    Genesis – Foxtrot

    Réédition française de 1976 de ce classique du rock progressif symphonique sorti en 1972. Après l’excellent Nursery Cryme, sorti en 1971, Genesis livre un album encore un peu plus abouti avec quelques titres incontournables à la clé. A commencer par « Watcher Of The Skies » et son introduction au Mellotron culte, sombre et inquiétante, qui plante le décor et donne le ton de l’album. « Time Table », le moment de répit de la face A, petite ballade moins indispensable mais qui reste la bienvenue avant d’enchaîner sur l’excellente « Get’Em Out By Friday » et une performance vocale impressionnante de Peter Gabriel, théâtrale et inspirée. La face A se termine sur « Can-Utility And The…

  • Neil Young - Harvest

    Neil Young – Harvest

    Un classique absolu ! Le genre d’album qui vous suit toute votre vie et dont vous ne vous lassez jamais. C’est en tout cas ce que je ressens pour Harvest. La discographie de Neil Young est plutôt riche et variée, on peut dire sans trop de risques que le loner a quelques pépites à son actif, ce n’est rien de le dire, je pense par exemple à After The Gold Rush, On The Beach, Tonight’s The Night ou encore Zuma, qui font partie de mes favoris indétrônables mais s’il fallait n’en choisir qu’un, ce serait sans hésiter Harvest. L’ambiance du quatrième du canadien est simplement trop parfaite à mes oreilles. La…

  • Nektar - A Tab In The Ocean

    Nektar – A Tab In The Ocean

    Deuxième album du groupe anglais Nektar, A Tab In The Ocean est une véritable pépite! Un album de rock progressif symphonique de haute volée au même titre que leur album suivant, Remember The Future. Impossible pour moi d’ailleurs de déterminer lequel je préfère des deux. La face A de l’album est composé d’un seul titre, « A Tab In The Ocean », véritable déferlante de 17 minutes qui ne laisse aucun répit! De part son penchant légèrement space rock à certains moments et psychédélique à d’autres moments, le groupe propose une musique qui diffère de ses homologues contemporains les plus connus comme Yes ou Genesis. La face B en remet une couche avec des…

  • Gentle Giant - Octopus

    Gentle Giant – Octopus

    Encore une pochette impressionnante de Roger Dean! Octopus est le quatrième album des anglais qui ont trouvé leur rythme de croisière sortant classiques sur classiques depuis 1970. Octopus montre un groupe au sommet de son art, à l’identité bien affirmée, qui impressionne par sa maîtrise instrumentale et brille par un sens de la mélodie atypique tout à fait singulier. Il s’agit d’un des mes albums favoris de Gentle Giant avec Free Hand et Three Friends notamment. A écouter le titre « Knots » et ses harmonies vocales typiques du groupe ou encore la sublime « Think Of Me With Kindness ». Mon exemplaire est un pressage allemand Vertigo swirl de 1972 (merci DreamLTE2!).

  • Jethro Tull - Thick As A Brick

    Jethro Tull – Thick As A Brick

    Encore un album emblématique, tant dans le fond que dans la forme, du rock progressif, Thick As A Brick, cinquième album de Jethro Tull, sorti en 1972. Thick As A Brick, c’est un savant mélange de sections acoustiques magnifiques et de moments plus rock, plus débridés. Le chant de Ian Anderson est sublime et je trouve qu’il démontre encore un peu plus sur cet album ses qualités d’interprète, et de compositeur évidemment. Une des autres nombreuses qualités de l’album, l’orgue Hammond de John Evan, dont je suis toujours très friand, est particulièrement à l’honneur et sonne divinement bien. Thick As A Brick reste sans aucun doute mon album préféré du groupe mais suivi quand même…