Foires aux disques

Retour sur les foires aux disques que je visite en France et au Royaume-Uni...

  • Foire aux disques de Rennes
    Foires aux disques

    Foire aux disques de Rennes, 44ème édition

    La 44ème édition de la foire aux disques de Rennes n’aura pas été aussi intéressante qu’espérée, en tout cas beaucoup moins que l’année dernière, mais je ne suis quand même pas rentrée la besace vide ! Quelques disques dégotés pas chers que je recherchais comme le Healing de Todd Rundgren et le In The Eye Of The Storm de Roger Hodgson dont je m’étais séparé avec regret. Le reste, pour découvrir, Wallenstein, Bachman-Turner Overdrive (j’aime assez leur Not Fragile) et Gandalf, groupe de rock progressif autrichien que je ne connais pas du tout. Le superbe album d’électronique façon Berlin-School, Departure From The Northern Wasteland, de Michael Hoenig est un doublon faisant…

  • Foire aux disques, Rennes 2017
    Foires aux disques

    Foire aux disques de Rennes, 43ème édition

    De retour de la foire aux disques de Rennes, édition automnale (une autre foire se déroule également au printemps) avec quelques disques dans la sacoche… Comme d’habitude, à peu près les mêmes vendeurs avec à peu près les mêmes disques et à peu près les mêmes prix… Je n’ai malheureusement pas retrouvé les stands sur lesquels j’avais dégoté de chouettes albums à bon prix les années passées. De façon générale, les prix sont quand même assez élevés. Il est heureusement possible de trouver quelques bacs plus abordables mais il faut prendre le temps de bien fouiller et de faire le tour avant de poser son billet, comparer les prix en…

  • Foire aux disques du Old Spitalfields market à Londres
    Foires aux disques

    Foire aux disques du Old Spitalfields market à Londres

    Le Old Spitalfields market se trouve près du quartier de Brick Lane à Londres, à quelques minutes à pieds de la station de métro Liverpool Street. La foire aux disques du Old Spitalfields se tient le deuxième samedi ainsi que le premier et troisième vendredi de chaque mois. Passant quelques jours à Londres ce mois d’août, j’ai pu m’y rendre par chance dès mon arrivée le vendredi après-midi. J’y suis donc arrivé vers 15/16h, peut-être un peu après la bataille, certains vendeurs étaient déjà en train de plier bagages et certains l’avaient même déjà fait. Je suppose que, comme en France dans ce genre d’évènement, il vaut mieux arriver le plus tôt…