Albums du moment #10

Je ne suis pas un grand spécialiste de Creedence Clearwater Revival mais je découvre au fur et à mesure de mes trouvailles en vinyle et je dois dire que ce Cosmo’s Factory est pour l’instant mon favori du groupe, très content de l’avoir enfin trouvé !!

Mon coup de coeur de cette année (enfin un de mes coups de coeur car ils sont nombreux) : Ruby The Hatchett ! Du rock vintage un peu stoner, un peu bluesy, plein de groove avec une excellente production et une chanteuse épatante ! Faites vous une faveur et allez jeter une oreille sur leur Bandcamp. Pour l’instant, j’accroche surtout sur leur premier, Orobourous mais le tout dernier venu, Planetary Space Child, me paraît moins accessible mais tout aussi excellent ! Et puis franchement, ces artworks, ils ont de la gueule en vinyle !!

Un Bruce Springsteen que je n’avais jamais écouté. Probablement pas mon préféré mais y’a toujours ce petit quelque chose qui fait que j’accroche, par « petit quelque chose », j’entends par là sa voix… Y’a des chanteurs comme ça, je n’y peux rien, ils peuvent chanter ce qu’ils veulent, je suis conquis (Eddie Vedder, Peter Hammill, Dio…).

Bon le Steven Wilson continue de tourner, forcément, et je ne suis toujours pas déçu. C’est encore un très grand album de l’anglais (et je l’associerai toujours avec nostalgie et émotion à ce mini concert de Londres).

Enfin, un album dont j’avais parlé dans les pépites Bandcamp #1 : Cataclysm de Oscillotron. Un disque pour les amateurs de Tangerine Dream et John Carpenter. Vraiment une réussite dans le genre !! Assez sombre, très atmosphérique, séquenceurs enivrants, des sons vraiment bien choisis, bien dans l’esprit « musique électronique progressive 70’s », je suis archi fan !!

A vous les studios !

Next Post

Previous Post

6 Comments

  1. Diablotin 24 septembre 2017

    Ah ! J’en avais deux, dans cette liste, dans ma discothèque 33T de l’époque : « The River », de Bruce Springsteen, et « Cosmo’s Factory » de Creedence Clearwater Revival. Ils ont été remplacés, en CD, par un triple « Best Of » concernant Springsteen et le « Chronicle de CCR. Ça les remplace avantageusement, j’aime beaucoup ces artistes à petite dose -pas assez donc, pour racheter leur discographie de manière exhaustive- et profite ainsi du nectar de leurs productions 😉 !

    • Sound Chaser 24 septembre 2017 — Post Author

      Ah oui je l’ai aussi le Chronicle de CCR mais je fais l’inverse, j’attends d’avoir tous leurs titres sur album pour m’en débarrasser 😉 Je ne suis vraiment pas client des compil aussi bonnes soient-elles, trop fan du format album. Après tous les albums ne sont pas parfaits, ce Springsteen là par exemple, ne l’est clairement pas (mais Nebraska en revanche, je ne m’imagine pas ne pas l’avoir !!). Le Como’s Factory est excellent du début à la fin je trouve, pas de longueur (comme sur certains passages de leurs premiers albums), très rock’n’roll, l’album passe tout seul !

  2. Diablotin 24 septembre 2017

    Les compil’s, c’est un bon moyen de garder souvenir des groupes que j’ai aimés plus jeune, mais dont la collection exhaustive ne m’apparaît pas indispensable -déjà, je n’aurais pas la place de les stocker… Le rayon pop-rock de ma discothèque doit en représenter environ 25%, ça fait déjà un petit millier d’albums…-.
    En intégrale, je dois avoir, à la louche et de mémoire : The Rolling Stones -forcément 😉 , et il faut y ajouter une palanquée de live en boot legs, l’ensemble doit faire une centaine d’albums…-, The Cure, The Ramones, The Cramps, The Beatles, Led Zeppelin, et Joy Division, mais ça c’est facile !!!
    En revanche, en classique, je ne supporte pas les compil’s 😀

  3. Sardequin 24 septembre 2017

    Pas fan des compilations non plus ! Mais de temps en temps, c’est pas mal ! Ça permet de patienter en attendant de tomber sur l’album ! De CCR, j’aime beaucoup l’album Willy And The Poor Boys ! Et le Live in Europe est très sympa ! Le problème avec Springsteen c’est que c’est souvent trop long ! J’ai beaucoup écouté The River à l’époque (je l’ai acheté en vinyle avant l’époque du CD et je l’ai encore), mais maintenant, j’ai du mal à aller au bout ! En revanche, Nebraska, avec son coté Dylanien est superbe ! Et concis !

    @ Diablotin, les compiles en classique, c’est affreux ! 😀

Leave a Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

© 2018 Grooves & Memories

Theme by Anders Norén, modifié par Sound Chaser