Pink Floyd – The Piper At The Gates Of Dawn

Voici une réédition française de 1978 pour ce classique du rock psychédélique sorti en 1967. Comme pour les Beatles, j’ai choisi l’option plus économique de taper dans ces rééditions des années 70 qui me conviennent parfaitement et qui sont souvent en meilleur état !

En toute honnêteté, je n’étais pas un grand fan des débuts du groupe, ni un grand un fan de psyché en général d’ailleurs. Pour autant, après pas mal d’années, le déclic s’est finalement produit lors de ma visite de l’exposition Their Mortal Remains au V&A à Londres.

L’immersion dans l’univers du groupe à ses débuts, avec « Interstellar Overdrive » à fond dans le casque, entouré par les instruments, objets et graphismes de l’époque, était vraiment très réussie et marquante. La suite de la visite était tout aussi passionnante mais c’est vraiment ce moment précis que je retiens, cette introduction qui m’a permis d’apprécier à sa juste valeur un premier album fondateur et incontournable.

Next Post

Previous Post

1 Comment

  1. Sardequin 25 avril 2018

    Devant le chemin de croix pour dénicher en vide-greniers cet album incontournable, j’ai craqué pour une réédition récente (https://www.discogs.com/fr/Pink-Floyd-The-Piper-At-The-Gates-Of-Dawn/release/8513521) de 1976. Et un pressage (neuf) de très bonne qualité pour 15€.

Leave a Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.

© 2018 Grooves & Memories

Theme by Anders Norén, modifié par Sound Chaser