Mes 10 albums préférés de 1972

Une fabuleuse année pour mon genre de prédilection, c’est l’âge d’or du rock progressif avec notamment une de ses pierres angulaires, le classique Close To The Edge de Yes, album définitif du groupe et peut-être bien du genre…

Captain Beyond – Captain Beyond

Un album que j’adore avec au micro, le premier chanteur de Deep Purple, Rod Evans. Un peu dans l’esprit des premiers Deep Purple justement mais avec un brin de folie en plus. Je dois encore le trouver en vinyle celui-ci, jamais croisé…

Deep Purple - Machine Head

Deep Purple – Machine Head

Un autre classique du MKII. J’apprécie énormément In Rock évidemment mais je crois que ma préférence va quand même pour Machine Head, non pas pour le mythique « Smoke On The Water » mais pour « Highway Star », « Pictures Of Home », « Lazy » ou encore « Space Truckin' » ! Préférence également pour la production et le son général de l’album…

Nick Drake – Pink Moon

Le troisième et dernier album de Nick Drake, seulement 28 minutes, mais 28 minutes où le temps s’arrête littéralement. Tellement sombre et en même temps tellement lumineux par l’interprétation…

Genesis – Foxtrot

Un album pilier du genre d’un groupe au sommet de son art qui livre en face B, le titre épique par excellence, qui influencera bien des musiciens par la suite, le fameux « Suppers’ Ready ».

Grobschnitt – Grobschnitt

Le premier album du groupe allemand et aussi un de mes préférés. Probablement moins progressif que les suivants, moins inspirés par Yes ou Genesis aussi mais je lui trouve un charme particulier…

Jethro Tull – Thick As A Brick

Un des incontournables de Jethro Tull qui sort cette année là un album de folk prog magistral. Un seul titre réparti sur les deux faces et certainement mon disque préféré du groupe. → Lire ma chronique

Khan – Space Shanty

Du beau monde sur cet album ! Steve Hillage, Dave Stewart, Nicholas Greenwood… Un de mes disques favoris de l’école de Canterbury que j’associe à l’excellent Fish Rising de Steve Hillage. Ceci dit ça sonne davantage rock progressif stricto sensu que Canterbury mais peu importe, un très grand album !

Nektar – A Tab In The Ocean

Nektar, ce groupe anglais basé en Allemagne livre en 72 l’un de ses plus beaux albums. Absolument fan de ce disque ! → Lire ma chronique

Yes – Close To The Edge

Une des trois références ultimes en matière de rock progressif et au-delà de ça, un de mes albums favoris tous genres confondus. Le Yes parfait, voilà, c’est dit.

Neil Young – Harvest

Mon Neil Young préféré ! Tellement de pépites sur ce disque… Impossible de m’en lasser, impossible de m’en passer ! → Lire ma chronique


1972 c’est aussi une très grande année pour le rock progressif italien avec une flopée d’excellents albums qui n’ont pas à rougir face aux classiques anglais… Je pense notamment à :

  • Il Balletto di Bronzo – Ys (un album monstrueux !!)
  • Banco del Mutuo Soccorso – Darwin! et son premier album éponyme
  • Le Orme – Uomo Di Pezza
  • Osanna – Palepoli
  • Premiata Forneria Marconi – Storia di un minuto et Per Un Amico
  • Quella Vecchia Locanda – Quella Vecchia Locanda
  • Reale Accademia Di Musica – Reale Accademia Di Musica

Bref c’est une véritable explosion du genre qui nous vient d’Italie et qui mérite une liste à part entière !

Next Post

9 Commentaires

  1. Diablotin 25 juillet 2018

    Jolie liste : j’y retrouve même deux albums que je placerais dans ma liste personnelle pour 1972 !
    • The Rolling Stones, Exile On Main Street
    • David Bowie, The Rise And Fall Of Ziggy Stardust…
    • Lou Reed, Transformer
    • Neil Young, Harvest
    • Can, Tago Mago -qui date en réalité de 1971, et vient donc raccourcir cette liste en allongeant celle de l’année d’avant ! –
    • Deep Purple, Machine Head

    • Sound Chaser 27 juillet 2018 — Post Author

      Merci ! Du reste, je ne les ai pas cité mais j’aime aussi tous les autres albums de ta liste (je connais juste moins le Lou Reed), vraiment une belle année !!

  2. HYPSIS 2 août 2018

    Hello ! Chouette liste d’albums je trouve. Comme Diablotin, je remplacerais certains par Bowie – Ziggy et Lou Reed – Transformer, mais à choisir j’y place quelques uns des albums de prog italiana que tu as cités, tels Balletto di Bronzo – Ys, B.M.S – Darwin, Osanna – Palepoli et PFM – Storia di Un Minuto ! qui sont pour moi des incontournables du Prog tout court.

    J’adore aussi les 2 Captain Beyond, assez différents mais réussis. Je les possède en réédition. C’est le genre d’albums que tu vas difficilement trouver en France en vinyles originaux … D’ailleurs

    • Sound Chaser 2 août 2018 — Post Author

      Merci pour ton commentaire ! 😉 J’ai hésité à inclure un des albums italiens que tu cites dans les 10 premiers, il s’en est fallu de peu ! Incontournables du prog tout court, je suis bien d’accord !

      J’imagine pour Captain Beyond… Je regarde toujours quand je vais au Royaume-Uni si je le croise sait-on jamais. Après un pressage français m’irait aussi très bien 🙂

      Il faut vraiment que j’approfondisse davantage la discographie de Bowie, je ne connais que trop peu ce Ziggy Stardut…

  3. HYPSIS 2 août 2018

    J’ai vérifié Palepoli d’Osanna c’est 1973.
    Et puis on a failli oublier deux magnifiques albums de GENTLE GIANT : Octopus et Three Friends !!!

    • Sound Chaser 2 août 2018 — Post Author

      Ah oui les Gentle Giant bien sûr, ils seraient dans mon top 20 !! Une année tellement riche !

      Pour Osanna, Wikipedia et Progarchives évoquent 1972 mais sur Discogs et Italianprog.com, c’est 1973 effectivement…

  4. HYPSIS 4 août 2018

    2 LP de GENTLE GIANT, idem pour URIAH HEEP, dont qu’on a pas cité ici… 1972 chouette année pour le rock, mais je crois que 1973 est encore plus fournie, notamment pour le Prog.
    😉

  5. Sardequin 4 août 2018

    Mouarf ! C’est pour ça que je refuse de faire des listes ! J’ai déjà du mal quand je fais le Top 10 de fin d’année de mes trouvailles, et d’ailleurs en 2017, c’était un Top30 🙂

  6. hypsis 12 août 2018

    Yep! Pour certaines années c’est impossible de faire un top 10, tellement il y avait eu tonnes de sorties d’albums dans tous les genres et, dans le lot, des dizaines qui pourraient faire partie d’un top, parce qu’après tout, c’est quand même assez subjectif. 😉
    @Sound Chaser : pour le Top 1973, je risque de galérer … Par contre pour 1975 ou 76, ça va être rapide je crois 😀

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

© 2018 Grooves & Memories

Theme by Anders Norén, modifié par Sound Chaser